Banques françaises

23 novembre 2010 16:13; Act: 23.11.2010 16:29 Print

10 000 euros sur un compte pollue autant qu'un 4x4

Notre épargne aussi, par les investissements des banques dans des secteurs polluants, génère du CO2. C’est la conclusion d’un livre rédigé par un responsable d'un cabinet de conseil en développement durable.

  • par e-mail

Chaque année, «chaque Français avec son épargne émet 15 tonnes de CO2 contre 10 tonnes à travers l'ensemble de ses dépenses: consommation, transport, logement, etc.», écrit Stanislas Dupré, dans ce livre titré «Que font-ils de notre argent?». «En épluchant les informations financières des banques et en remontant la chaîne de financement jusqu'aux entreprises, je me suis aperçu que laisser 10 000 euros sur un compte bancaire pollue plus que l'utilisation d'un 4x4!», affirme le directeur général du cabinet de conseil Utopies.

Les banques, rappelle-t-il, utilisent les économies de leurs clients «pour financer le crédit immobilier de votre voisin, la PME du coin, des logements sociaux, mais aussi des centrales à charbon, des forages en haute mer ou des mines à ciel ouvert au coeur des forêts». L'auteur s'est attaché à établir le «poids carbone» des principaux groupes bancaires français, c'est-à-dire les émissions de gaz à effet de serre (GES) générées par les activités économiques où elles ont investi.

La mise en place d’un bonus-malus

Le groupe Crédit agricole (Crédit agricole, Crédit lyonnais) serait, selon le classement ainsi établi, le moins «vert» avec une «intensité carbone» de plus de 1 000 kg de CO2 émis en un an pour 1 000 euros confiés à la banque. Un résultat dû au fait que le groupe compte une part importante de ses investissements dans les énergies (pétrole et gaz), selon Stanislas Dupré. La banque postale serait, elle, la moins polluante.

«Consommer moins (...) ne permet pas forcément d'adopter un mode de vie vraiment plus écologique: tout dépend de la façon dont l'épargne est investie», conclut-il.

Stanislas Dupré propose plusieurs pistes pour faire évoluer cette situation, comme la mise en place «d'une forme de bonus-malus» qui permettrait d'orienter l'épargne des Français vers les activités les moins polluantes. Il plaide aussi pour une meilleure traçabilité économique qui permettrait aux épargnants de savoir «où l'argent est investi».

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Pragma le 23.11.2010 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    Il va falloir que je brule un tas de billets car c'est vrai insupportable que mon argent à la banque pollue autant ... Purée, ces Francais vraiment trop forts pour bien nous conseiller ... Comme quoi beaucoup essaient de faire du fric en prétextant de sauver la planéte ...

Les derniers commentaires

  • Pragma le 23.11.2010 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    Il va falloir que je brule un tas de billets car c'est vrai insupportable que mon argent à la banque pollue autant ... Purée, ces Francais vraiment trop forts pour bien nous conseiller ... Comme quoi beaucoup essaient de faire du fric en prétextant de sauver la planéte ...