Télécoms

19 juillet 2012 14:44; Act: 19.07.2012 15:14 Print

Les pertes de Nokia ont quadruplé

Le fabricant de téléphones mobiles Nokia a annoncé une très lourde perte au deuxième trimestre, presque quadruplée sur un an à 1,41 milliard d'euros.

storybild

Le fabricant de téléphones mobiles a indiqué avoir vendu 2% de plus de téléphones qu'un an auparavant. (photo: AFP)

  • par e-mail

La perte de Nokia est plus de deux fois supérieure aux attentes des analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui tablaient sur 654 millions d'euros. Le groupe a lui-même qualifiée cette période de «trimestre difficile». Nokia a indiqué avoir vendu 2% de plus de téléphones qu'un an auparavant, avec 73 millions d'unités. Mais l'ancien numéro un mondial du secteur reste, avec ces chiffres, très loin de la concurrence de l'américain Apple ou du coréen Samsung.

Le finlandais compte sur sa dernière gamme de téléphones multifonctions, le Lumia, pour compenser les difficultés des modèles plus anciens, dont le Symbian. Nokia s'est félicité que les ventes de Lumia, à 4 millions d'unités sur le trimestre, aient en particulier dépassé les attentes du groupe aux États-Unis.

Nokia continue à verser des dividendes

Nokia est engagé dans une restructuration coûteuse, et selon son directeur général Stephen Elop, «prend des mesures pour passer cette période de transition». Le groupe vend des actifs non stratégiques, a négocié la fermeture d'un centre de recherche et développement en Allemagne, et discute les conditions de l'arrêt d'une usine finlandaise, à Salo.

Il continue de verser des dividendes, et a une trésorerie nette en baisse par rapport au trimestre précédent, à 4,2 milliards d'euros, mais plus élevée qu'il y a un an. Ce matelas de sécurité rassurait les investisseurs. En matinée à la Bourse d'Helsinki, l'action était en hausse de 9,63% à 1,503 euro, dans un marché en hausse de 0,87%.

(L'essentiel Online/ats)