Aéroport de Bitburg

11 avril 2012 14:36; Act: 11.04.2012 16:16 Print

Lamparski échoue dans son projet de reprise

BITBURG/LUXEMBOURG - L'investisseur luxembourgeois Frank Lamparski n'a pas réussi à réunir à temps les 30 millions d'euros nécessaires à la réhabilitation de l'ancienne base militaire de Bitburg.

storybild

Malgré l'échec du rachat de l'aérodrome de Bitburg par Frank Lamparski, les responsables croient en une reconversion du site. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le projet d'un Cargocenter et d'un aéroport pour passagers rêvé par Frank Lamparski à Bitburg vient définitivement de s'envoler. L'investisseur luxembourgeois a en effet été incapable de fournir les 30 millions d'euros nécessaires au premier versement demandé avant ce mercredi par les responsables de l'ancienne base militaire de Bitburg.

D'un total de 400 millions d'euros investis sur 15 ans, le projet de Frank Lamparski, en partenariat avec un investisseur asiatique, visait à transformer les quelque 500 hectares de terrain disponibles de l'ancienne base militaire en aéroport de frêt et de passagers. Un projet qui devait créer pas moins de 2 000 emplois et permettre au Luxembourgeois d'acquérir la quasi-totalité du site. Actuellement, il en possède près de 40%.

Malgré cet échec, les responsables de l'aéroport persistent à croire en la reconversion du site. «J'ai la conviction que l'aérodrome de Bitburg a une possibilité d'avenir. Mais ce n'est pas avec M. Lamparski», a déclaré Michael Billen, président de l'aérodrome. À noter qu'une réunion du conseil d'administration se tiendra prochainement afin de discuter des perspectives d'avenir du site.

(L'essentiel Online)