Abus sexuels

02 mars 2011 20:31; Act: 02.03.2011 21:53 Print

Faut-​​il garder un délai de prescription?

LUXEMBOURG - Après les abus recensés au sein de l'Église, les Verts relancent le débat sur le délai de prescription.

storybild

Entre 2000 et 2010, 60 condamnations ont été prononcées pour des abus sexuels sur mineurs de moins de 16 ans.

  • par e-mail

«Les faits récents nous montrent que les auteurs d'abus sexuels sur mineurs sont souvent des membres de la famille ou d'une institution assumant une autorité parentale telle que l'Église. Beaucoup de victimes n'osent porter plainte qu'à l'âge adulte», note Félix, Braz, député Vert.

Sondage
Faut-il garder un délai de prescription pour les abus sexuels?

Pour faire avancer le débat, son part lance un pavé dans la mare en proposant de supprimer le délai de prescription après lequel aucune poursuite n'est possible. En 2009, la loi avait été adaptée pour que ce délai de dix ans ne commence à courir qu'à la majorité des victimes. Mercredi, les députés rencontraient les représentants du Parquet. Ceux-ci ont émis leurs réserves: «Est-ce utile de pouvoir déposer une plainte après quarante ans si celle-ci ne peut aboutir faute de preuves». Les députés aussi sont partagés. «Ne vaudrait-il pas mieux explorer d'autres solutions?», demande la députée socialiste Lydie Err.

Les membres de la commission de la Justice souhaitent rencontrer les acteurs de terrain avec la commission de la Famille. «Il serait aussi intéressant de prendre l'avis des victimes», conclut Lydie Err.

Séverine Goffin

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • anonyme le 03.03.2011 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    le viol est un acte répressible et immoral, si la personne porte plainte à sa majorité c est souvent parce que lors de l'enfance, les enfants idéalisent les adultes et et ont un raisonnement irrationnel. je suis bien heureux pour 2 personnes de mon entourage que la prescription n aie pas lieu!!!

  • dekock nadine le 25.06.2011 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peut pas y avoir de prescription pour de tels crimes !

  • Mister le 25.01.2012 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Si je suive cette logique alors pourquoi avoir condamné des nazis qui ont tués des juifs après 20 ans des faits. Chaque crime même après des années reste un crime. La sentence devrait être doublée par rapport a un criminel. Si on veut se vendre comme un représentant de dieu mais qu'on est le diable en personne, pas de pitié. On parle ici de nos enfants, on n'a pas le droit d'ignorer ces faits

Les derniers commentaires

  • Mister le 25.01.2012 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Si je suive cette logique alors pourquoi avoir condamné des nazis qui ont tués des juifs après 20 ans des faits. Chaque crime même après des années reste un crime. La sentence devrait être doublée par rapport a un criminel. Si on veut se vendre comme un représentant de dieu mais qu'on est le diable en personne, pas de pitié. On parle ici de nos enfants, on n'a pas le droit d'ignorer ces faits

  • monica delga le 28.08.2011 01:11 Report dénoncer ce commentaire

    J était marier depuis 10 ans avec un homme pédophile il a violer mes fils une qui avait 13 ans est une autre qui avait 19 ans. J ai été aussi mal traiter. pour lui la cause est l alcool si tout le monde mettrait la responsabilité sur l alcool il aurait jamais de coupable haut jour huit je suis une femme paralyser de douleur aider moi

  • dekock nadine le 25.06.2011 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peut pas y avoir de prescription pour de tels crimes !

  • anonyme le 03.03.2011 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    le viol est un acte répressible et immoral, si la personne porte plainte à sa majorité c est souvent parce que lors de l'enfance, les enfants idéalisent les adultes et et ont un raisonnement irrationnel. je suis bien heureux pour 2 personnes de mon entourage que la prescription n aie pas lieu!!!