Coronavirus

13 août 2020 20:52; Act: 14.08.2020 11:11 Print

400 millions de doses du vaccin réservées pour l'UE

La Commission européenne a annoncé jeudi avoir réservé au nom des États membres de l'UE jusqu'à 400 millions de doses du potentiel vaccin mis au point par Johnson & Johnson.

storybild

«La vie de nos citoyens et notre économie nécessitent un vaccin sûr et efficace contre le coronavirus». (photo: AFP/Jean-Francois Monier)

Sur ce sujet
Une faute?

Les discussions exploratoires entre la Commission et l'Américain Johnson & Johnson qui se sont terminées vendredi ont pour but de mettre en place un cadre en vue d'un premier achat de 200 millions de doses, qui pourrait être suivi d'un second achat pour un nombre similaire de doses, précise la Commission dans un communiqué. Le contrat envisagé doit encore donner lieu à des négociations entre la Commission et la firme américaine.

L’exécutif européen «poursuit des discussions intensives» avec d'autres fabricants de vaccins, précise le communiqué. Le 31 juillet, la Commission avait annoncé avoir réservé 300 millions de doses du potentiel vaccin du laboratoire français Sanofi. «La vie de nos citoyens et notre économie nécessitent un vaccin sûr et efficace contre le coronavirus. Les discussions d'aujourd'hui nous rapprochent de cet objectif», a déclaré la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, citée dans le communiqué.

Mi-juin, la Commission avait publié une «stratégie Vaccins». Ce plan d'action prévoit de signer des «contrats d'achat anticipé» avec les producteurs de vaccins, financés par l'instrument d'aide d'urgence doté de près de 2,4 milliards d'euros mis en place pendant la crise. L'objectif est d'«assurer une production suffisante de vaccins dans l'UE» et «un approvisionnement suffisant des États membres».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 14.08.2020 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait temps de comprendre que ce n'est pas avec des masques et un vaccin que l'on se protège du virus.

  • Cristina le 14.08.2020 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi sincèrement je ne me ferais pas vacinne

  • TontonB le 13.08.2020 21:08 Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'on ne prend pas le vaccin des apprentis-sorciers de Poutine, on peut discuter d'une vaccination large échelle ...

Les derniers commentaires

  • alain bécile heureux le 15.08.2020 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je souffre du sida: si vous voulez être en bonne forme je vous conseil le magnésium miracle cela vous donne une pêche d'enfer…….

  • luxo le 14.08.2020 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait temps de comprendre que ce n'est pas avec des masques et un vaccin que l'on se protège du virus.

  • Dede le 14.08.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y’a encore rien du tout en vaccin et ça commence déjà à polémiquer, entre ceux qui ne se feront pas vacciner et ceux qui ne savent pas lequel choisir ? Pour l instant espérons que nous pourront plus ou moins maîtriser cette pandémie et que la moitié de la planète ne soit pas morte avant d avoir réellement un vaccin

  • Cristina le 14.08.2020 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi sincèrement je ne me ferais pas vacinne

  • action le 14.08.2020 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    la manipulations des laboratoires les loobys euroeens , la vrais honte que pour du frik cette europe nous vend por de l'argents ,a quand la revolte