En Wallonie

03 janvier 2018 13:08; Act: 03.01.2018 14:53 Print

Les grands centres commerciaux interdits?

Le futur schéma de développement territorial wallon devrait «interdire les centres commerciaux de plus de 2 500 m²» en dehors des centres-villes, selon «l'Écho».

storybild

Le centre commercial des Grand Prés à l’extérieur de Mons provoque la désertification du centre-ville, souligne «L'Écho». (photo: Facebook)

Sur ce sujet

Le futur schéma de développement territorial wallon, dont un avant-projet est en discussions depuis quelques semaines, devrait «interdire les centres commerciaux de plus de 2 500 m²» en dehors des centres-villes, rapporte le quotidien belge L'Écho mercredi.

L'objectif de ce probable futur moratoire sur l'implantation de nouveaux complexes commerciaux en dehors des agglomérations urbaines sera notamment de lutter pour la sauvegarde des petits commerces de proximité situés au cœur des quartiers.

Ce nouveau «règlement» devrait être adopté par le Parlement wallon à la fin de l'automne 2018 pour une entrée en vigueur début 2019, a appris le quotidien du côté du cabinet du ministre de l'Aménagement du territoire, Carlo Di Antonio (cdH). L'avant-projet vise à «interdire les centres commerciaux de plus de 2 500 m² en dehors des centres et les interdire en périphérie sauf à démontrer qu'une installation périphérique ne porte pas préjudice aux commerces des centres urbains environnants».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trust le 03.01.2018 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Une excellente nouvelle ! Le centre-ville et la rue piétonne de Mons, qui était encore très animé il y a même pas 5 ans, est devenu désert depuis que les grands-prés ont explosé...

  • Stéphane le 03.01.2018 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien, on devrai suivre l'exemple en France où il y en a trop, beaucoup trop... Les centre ville de Thionville ou Metz se vident des commerces...

  • Une bonne blague une fois! le 03.01.2018 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas la politique! On ne veut plus de voitures dans les centres villes, donc on a fait la chasse à l'automobiliste! Résultats? Bien plus simple d'aller faire ses courses dans les centres commerciaux périphériques avec d'immenses parking et tout sous la main. Conséquences? Désertification commerciale et, par effet rebond, social, des centres villes! Mais nous avons trouvé une solution, nous allons interdire les centres commerciaux à l'extérieur des villes... Vraiment, je ne comprend cette logique, dans le genre "le serpent qui se mord la queue" on ne fait pas mieux!

Les derniers commentaires

  • Terry le 04.01.2018 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    Dans tous les domaines on devrait toujours éviter tout ce qui est "méga" et démesuré! Trop ou trop grand, trop peu ou trop petit, ce n'est jamais la bonne mesure.

  • GLC le 04.01.2018 09:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela va juste favoriser Amazon. Je n’ai pas de temps à perdre. Aller en centre ville prend trop de temps pour une offre éclatée et chère.

  • sans importance le 04.01.2018 07:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne parle pas de supprimer tous les centre commerciaux mais ceux > 2500m2, donc vous pourrez toujours faire vos courses. Il s’agit simplement simplement d’éviter les phénomènes de désertification des centres villes ou bien même des commerces dans les villages, puisque que gros centre commercial signifie plus de boulanger, de boucher, etc. Vous parlez de parking sinon alors que certains ne prennent même plus le temps de se garer... boulangerie drive, supermarché drive, pizza drive etc... Nous ne sommes par responsables de l’offre mais nous sommes responsables de la demande...

  • red le 03.01.2018 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi garou.tout est dit.

  • Ludo le 03.01.2018 20:40 Report dénoncer ce commentaire

    "L'objectif ¨[...] sera notamment de lutter pour la sauvegarde des petits commerces de proximité situés au cœur des quartiers." Donc en clair ces petits commerces n'ont pas su s'adapter alors le client devra continuer de payer le prix fort tout en grognant car pas de place de parking?