Espionnage

12 octobre 2017 11:48; Act: 12.10.2017 15:39 Print

Mata Hari a été fusillée il y a tout juste 100 ans

Le 15 octobre 1917, la célèbre espionne agent double était exécutée, à 41 ans. Sa vie a inspiré de nombreux cinéastes et écrivains.

  • par e-mail

Il y a cent ans, le 15 octobre 1917, Margaretha Zelle était, à 41 ans, fusillée pour espionnage. Mondialement célèbre sous le nom de Mata Hari, ses danses très dénudées avaient défrayé la chronique. Mata Hari arrive à Paris à 27 ans, en novembre 1903. Elle a quitté sa Hollande natale et son mari, Rudolf Mac Leod, officier de marine, de 20 ans son aîné. Cherchant fortune, elle tente d'être le modèle du peintre Octave Guillonnet. Mais l'expérience n'est pas concluante.

Elle danse alors dans les salons privés sous le nom de Lady Mac Leod, avant d'atteindre la célébrité sous le pseudonyme de Mata Hari («Le Soleil» en malais) en exécutant des «danses indiennes» dont elle ignore pourtant tout. Elle les imagine, grâce aux souvenirs de son séjour aux Indes néerlandaises, où elle avait suivi son mari. C'est ainsi qu'Émile Guimet, le fondateur du musée parisien des arts asiatiques éponyme, lui ouvre sa salle de spectacle pour la fameuse représentation du 13 mai 1905, commencée en princesse hindoue et terminée totalement nue.

Danse libre

C'est le début d'une vie mondaine car pareil spectacle est rare et passible de prison. Le bouche à oreille fait de Mata Hari une artiste très demandée. Elle dit être née à Java, danse comme bon lui semble et termine nue. Les critiques observent que les vraies danseuses hindoues revêtent au contraire un costume strict.

Il n'empêche, Mata Hari danse dans les théâtres parisiens les plus en vogue, des Folies-Bergère à l'Olympia, et dans d'autres capitales européennes. Seul le directeur de l'Odéon, jugeant qu'elle ne sait pas danser, la met à la porte. Elle gagnera le procès contre lui, mais ce sera la fin de sa carrière. Mata Hari habite aux Champs-Élysées et mène une vie de call-girl avec des ministres pour clients.

Agent H 21

La guerre éclate. En 1915, elle retourne aux Pays-Bas. C'est là que début 1916, endettée par son train de vie, elle accepte qu'un diplomate allemand règle ses dettes en échange de renseignements. La voici devenue l'agent H 21. De retour à Paris, elle rencontre le capitaine Ladoux, officier du 2e bureau, le contre-espionnage, qui déjà se méfie d'elle. À force de fréquenter des ministres, Mata Hari se croit toute puissante. Ladoux lui donne quelques missions et la surveille.

Les doutes s'accentuent lorsqu'elle se présente au 2e bureau, boulevard Saint-Germain, durant l'été 1916, afin d'obtenir un laissez-passer pour se rendre à Vittel, où la France construit justement un aérodrome militaire. On le lui donne, mais sa condamnation est signée. En janvier 1917, un message des services allemands est intercepté qui prouve que l'agent H 21 est agent double. Des historiens diront que l'Allemagne a ainsi volontairement livré Mata Hari, en sachant que les Français décrypteraient le texte.

«Aucune»

Arrêtée le 13 février dans sa chambre de l’Élysée-Palace-Hôtel, l'espionne est enfermée à la prison Saint-Lazare. Dès le 24 juillet, elle est condamnée à mort par le Conseil de guerre. Le lieutenant André Mornet, qui tient le rôle de procureur d'exception, obtient sa tête. «Il n'y avait pas de quoi fouetter un chat», aurait-il dit plus tard. Devant le peloton d'exécution, à l'officier greffier qui lui demande si elle a des révélations à faire, elle répondra: «Aucune, et si j'en avais, je les garderais pour moi».

La célébrité de cette femme fera de son pseudonyme un nom commun pour désigner toute courtisane-espionne. Elle inspirera au moins une dizaine de cinéastes et nombre d'écrivains, d'historiens, et jusqu'au Dutch national ballet qui, en 2015, crée à Amsterdam le ballet Mata Hari, du chorégraphe Ted Brandsen, sur une musique de Tarik O'Regan.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fabilux le 12.10.2017 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Etait elle, véritablement, une vraie espionne ou simplement une femme qu'on exploitait, d'une certaine façon, pour lui payer son train de vie, ses dettes ? A t elle vraiment livré des infos capitales aux allemands ? J'en doute

  • Soyons précis... le 12.10.2017 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Elle est morte le 15 Octobre 1917, juste pour être précis... ^^

  • JB007 le 12.10.2017 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Belle femme.

Les derniers commentaires

  • JB007 le 12.10.2017 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Belle femme.

    • Voilà le drame le 12.10.2017 19:12 Report dénoncer ce commentaire

      Plus belle et intelligente que les mâles

  • fabilux le 12.10.2017 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Etait elle, véritablement, une vraie espionne ou simplement une femme qu'on exploitait, d'une certaine façon, pour lui payer son train de vie, ses dettes ? A t elle vraiment livré des infos capitales aux allemands ? J'en doute

    • Affaire le 12.10.2017 18:21 Report dénoncer ce commentaire

      Elle plaisait aux hommes. Elle était une des premières "européennes " ou "espionne" ?

    • Ris Pons le 12.10.2017 19:52 Report dénoncer ce commentaire

      Oui elle était une véritable espionne, pire elle était agent double! C'est prouvé et personne n'en doute! Les Allemands ont fait en sorte qu'un message "confidentiel sur elle" parvienne "par hasard" aux Français, bien qu'étant en guerre! Ceci pour ne pas à avoir à l'exécuter! Une belle histoire d'hypocrites en fait!

  • Soyons précis... le 12.10.2017 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Elle est morte le 15 Octobre 1917, juste pour être précis... ^^

    • Pour être précis. le 12.10.2017 18:40 Report dénoncer ce commentaire

      Quatre minutes après le lever du soleil...