Téléphonie en Europe

10 juin 2017 13:55; Act: 11.06.2017 17:29 Print

Plus que quelques jours avant la fin du roaming

Les frais d'itinérance vont (enfin) disparaître jeudi dans l'Union européenne, une décision qui va affecter un secteur déjà très concurrentiel.

storybild

Longtemps une importante source de revenus pour les opérateurs de télécommunications, les frais d'itinérance disparaîtront le 15 juin dans l'Union européenne. (photo: AFP)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Le 15 juin, soit ce jeudi, les frais d’itinérance - souvent appelée «roaming» - auront disparu dans l'Union européenne. La Commission européenne estime que cela devrait représenter une perte de 1,2 milliard d'euros pour l'ensemble des opérateurs européens. Ce marché représente 4,7 milliards d'euros par an, selon un rapport l'organe des régulateurs européens des télécoms, le BEREC. Mais la part de l'itinérance dans l'activité a largement reculé ces dernières années car les prix des appels et SMS ont baissé de 90% depuis 2007, alors que ceux des données ont chuté de 96% depuis 2012 pour un trafic multiplié par 100, selon l'UE.

«L'itinérance, intra et extra-européenne, c'est environ 5% du chiffre d'affaires des opérateurs en moyenne. Mais l'impact est différent selon qu'on parle du marché entreprise ou du grand public», explique Sylvain Chevallier, spécialiste télécoms chez BearingPoint, société de conseil européenne. Selon Victor Marçais, spécialiste des télécoms et médias chez Roland Berger, «ce ne sera pas un choc pour les opérateurs, les discussions avancent depuis plusieurs années et les effets ont pu être largement anticipés». «Si les opérateurs ne sont pas prêts, ce sera plus de leur faute qu'autre chose», abonde Dexter Thillien, analyste chez BMI Research. Difficile de savoir exactement ce que la fin de l'itinérance représentera pour les opérateurs qui ne publient plus leurs recettes en la matière.

Les pays du sud voulaient les prix les plus élevés

Dans les faits, la situation varie fortement d'un pays à l'autre, entre ceux qui profitent des revenus liés au tourisme, principalement le sud de l'Europe (tels que le Portugal ou la Grèce), quand d'autres sont moins concernés, au nord. «Sans grande surprise, les pays du sud voulaient les prix les plus élevés, ceux du nord voulaient l'inverse. Au final, on voit un accord européen typique, avec du donnant donnant, où personne n'est totalement gagnant mais chacun obtient un peu», détaille Dexter Thillien.

Ainsi, le prix du Gigaoctet (Go) est pour l'instant fixé à 7,70 euros, puis il déclinera jusqu'en 2022, avec cependant la possibilité pour un opérateur d'appliquer une surcharge, en accord avec son régulateur, si la perte liée à l'itinérance dépasse les 3% de son bénéfice net annuel. «Les consommateurs vont prendre l'habitude de consommer de la donnée en Europe et seront du coup sans doute également enclins à le faire en dehors également, cela peut compenser une partie des pertes», estime cependant Sylvain Chevallier.

C'est également le pari fait par la Commission européenne, qui a pour objectif de stimuler l'économie numérique en Europe par les usages et les services. Les prix baissent, mais la consommation augmente. Le gain seront donc normalement là pour les opérateurs.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fred le 12.06.2017 03:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les prix on très bien augmenter. Les opérateurs ont sorti des nouveaux forfaits avec des tarif environ 10-20 euros plus cher et on peux plus souscrire aux anciennes vu qu'ils existent plus. c'est leur façon indirectement d'augmenter les prix sans que le consommateur le remarque.

  • Ex chômeur le 10.06.2017 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est ça l'Europe, on veut taxer mais on ne ne veut guère améliorer les conditions européennes. Heureusement une bonne nouvelle pour les consommateurs, quand on sait que les opérateurs ne se gênaient pas à nous taxer au maximum les consommations de l'étranger, voilà le retour de manivelle!

  • pffff le 11.06.2017 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C tout à fait ça Ils ont déjà augmenté

Les derniers commentaires

  • Toni le 12.06.2017 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Dans toute cette affaire on va payer plus qu'avant avec le roaming ! (je préfère payer le roaming avec les conditions d'avant) Une très bonne affaire pour les opérateurs ....

  • Fred le 12.06.2017 03:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les prix on très bien augmenter. Les opérateurs ont sorti des nouveaux forfaits avec des tarif environ 10-20 euros plus cher et on peux plus souscrire aux anciennes vu qu'ils existent plus. c'est leur façon indirectement d'augmenter les prix sans que le consommateur le remarque.

    • monde de ouf le 12.06.2017 08:47 Report dénoncer ce commentaire

      @ Fred : vous avez raison, je l'ai remarqué pas plus tard que hier, j'étais en France pour la journée, a peine téléphoné à ma mère pendant 3 minutes et été sur internet pendant 5 minutes et mon opérateur qui me dit que j'avais déjà consommé 80% de mon forfait à l'international...

    • JeanAiMarre2 le 12.06.2017 08:53 Report dénoncer ce commentaire

      Les opérateurs doivent bien trouver un moyen de ne pas perdre le bénefice qu'ils vont perdre à cause de ce "roaming"!

  • 8ung le 11.06.2017 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    Avant de jubiler il faut s'informer des détails!!!

  • pffff le 11.06.2017 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C tout à fait ça Ils ont déjà augmenté

  • Sacanita le 10.06.2017 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui oui ça sent pas bien justement pour le consommateur on va encore payer plus

    • RamBo le 10.06.2017 16:15 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi payer plus??? Ne pas consommer, simplement.