En Thaïlande

16 septembre 2019 15:26; Act: 16.09.2019 16:13 Print

Après avoir été maltraités, 86 tigres sont morts

Des dizaines de tigres sont morts après avoir été confisqués pour soupçon de maltraitance, à un temple thaïlandais qui les utilisait comme attraction touristique.

storybild

Image d'archives (photo: AFP/Nicolas Asfouri)

Sur ce sujet
Une faute?

Pendant des années, le temple Wat Pha Luang Ta Bua a drainé des hordes de touristes venant se faire photographier, contre paiement, au milieu des tigres. Mais en 2016, les parcs nationaux de Thaïlande ont décidé de confisquer les gros félins, retirés du temple petit à petit, alors que les accusations de maltraitance et d'exploitation se multipliaient.

Des dizaines de bébés tigres morts avaient également été retrouvés dans des congélateurs, probablement pour être revendus par le temple. Les morceaux de tigre, très recherchés en Chine et au Vietnam pour leurs supposées vertus médicinales, peuvent atteindre des prix astronomiques.

Les adultes avaient quant à eux été transférés dans deux élevages de la province voisine de Ratchaburi, mais 86 des 147 bêtes n'ont pas survécu. «Il est possible que ce soit lié à la consanguinité. Des anomalies génétiques affectant leur corps et leur système immunitaire ont été trouvées», a déclaré à la presse un responsable des parcs nationaux de Thaïlande. Beaucoup souffraient d'une paralysie de la langue, de problèmes respiratoires et de manque d'appétit, ce qui leur a été fatal. Nombre d'entre eux «étaient déjà en état de stress après leur transport et leur changement d'habitat, les problèmes de santé sont apparus plus tard», a précisé un autre responsable.

Mais certains défenseurs des animaux ont mis en doute la qualité des soins prodigués aux tigres depuis leur capture par les autorités. «Très honnêtement, qui aurait la capacité de prendre en charge autant de tigres à la fois?» a dénoncé Edwin Wiek, fondateur de l'ONG «Wildlife Friends Foundation Thailand». Des cages trop petites, favorisant la propagation des maladies, ce n'est «pas au niveau de ce qui est nécessaire pour un si grand nombre de tigres», a-t-il déploré.

La Thaïlande attire des dizaines de millions de visiteurs par an, et le tourisme lié à la vie sauvage y connaît un immense succès, souvent au détriment du bien-être animal. Les touristes peuvent au choix se balader à dos d'éléphant, jouer avec des macaques ou poser pour des selfies avec des tigres. Les défenseurs de la nature ne cessent de s'indigner que les animaux soient parfois enchaînés, mal soignés, et forcés à se donner en spectacle.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • feminist le 16.09.2019 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci à toutes les personnes qui sont allées et vont encore dans des parcs de ce genre prendre des photos avec des tigres ou autres animaux endormis complètement drogués et ça tous les jours! Enfermer des animaux est déjà scandaleux mais en plus les droguer est inacceptable! Ces « attractions touristiques » fonctionnent et restent ouvertes car pleins de touristes y vont! J’ai tellement honte de l espèce humaine! Ce que nous faisons à la planète et aux animaux est scandaleux

  • Lora le 16.09.2019 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Essayons d’admirer la nature telle qu’elle est, sans avoir à l’utiliser pour des fins économiques.

  • Fairytale le 16.09.2019 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les touristes comprendront qu'ils sont en grande partie responsables du sort de ces pauvres bêtes on verra peut-être moins de cas de maltraitance

Les derniers commentaires

  • Boulou le 17.09.2019 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le tourisme de masse est un fléau mondial.

  • léa le 17.09.2019 02:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est chère touristes entretiennent l'esclavage des animaux !! Tout ça pour un selfie Qu'ils encadrent bien leurs selfie ..... honte à la race humaine

  • ouvrier le 16.09.2019 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle tristesse.... j'ai tellement honte d'être de cette race.......

  • palma le 16.09.2019 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment trop triste, en plus dans un temple ........

  • Fairytale le 16.09.2019 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les touristes comprendront qu'ils sont en grande partie responsables du sort de ces pauvres bêtes on verra peut-être moins de cas de maltraitance