En Suède

21 novembre 2019 09:03; Act: 21.11.2019 09:35 Print

Asap Rocky veut rendre ce qu'il a reçu en prison

Le rappeur a annoncé un concert en Suède, le 11 décembre 2019. Il a livré pourquoi il a voulu rejouer dans un pays qui l'a emprisonné.

storybild

L'Américain de 31 ans a passé tout le mois de juillet 2019 derrière les barreaux suédois. (photo: AFP/Neilson Barnard)

Sur ce sujet
Une faute?

Il paraît que la taule, ça change un homme. Asap Rocky peut en témoigner, lui qui a passé un mois dans une geôle suédoise, après une bagarre dans la rue, fin juin 2019. Son séjour à l'ombre ne l'a en tout cas pas refroidi à l'idée d'aller rejouer dans le royaume. Bien au contraire. Il sera sur scène à Stockholm, le 11 décembre 2019.

«En prison, j'ai rencontré tellement de gens qui m'ont offert leur sympathie. La plupart étaient des immigrés. Ils ne bénéficiaient pas du même soutien auquel j'ai eu droit, comme celui de l'ambassade américaine. Ils n'avaient pas non plus de couverture médiatique de leur affaire tout autour du globe», a analysé le rappeur de 31 ans, sur TMZ. Il a également précisé qu'il avait discuté avec des détenus qui, pour certains, avaient passé de dix mois à deux ans sans même voir un juge. «Ce sont des situations complètement folles. Ces mecs n'ont aucune aide d'aucune sorte», a constaté Asap. Après être sorti de taule, le rappeur a ressenti un «besoin profond» de redonner aux Suédois ce qu'il avait reçu en prison. D'ailleurs, et très concrètement d'après Forbes, les bénéfices de son concert de décembre, iront aux prisonniers pour améliorer leur qualité de vie derrière les barreaux.

Asap Rocky a aussi affirmé qu'il ne ressentait aucune peur à l'idée de se balader dans les rues suédoises: «Je vais même me rendre dans des zones sensibles, là où la police ne va pas et où les immigrés vivent. J'ai une certaine légitimité à aller les trouver avec mes racines africaines. Le tout dans un esprit positif». 

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mortderire le 21.11.2019 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas lui qui a été condamné a de la prison après son procès et qui a fui vers les états unis pour eviter la prison?! Et il souhaite y retourner! très bien, cela lui permettra de purger sa peine et de faire autant de concert que voulu en prison!

Les derniers commentaires

  • Mortderire le 21.11.2019 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas lui qui a été condamné a de la prison après son procès et qui a fui vers les états unis pour eviter la prison?! Et il souhaite y retourner! très bien, cela lui permettra de purger sa peine et de faire autant de concert que voulu en prison!