Disparition du vol MH370

25 mars 2014 12:05; Act: 25.03.2014 12:17 Print

«C'est un acte intentionnel d'une personne à bord»

Des sources proches de l'enquête auraient confirmé au «Telegraph» que l'avion de la compagnie Malaysia Airlines a été précipité délibérément dans l'océan Indien.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Au lendemain de la découverte de morceaux du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines, dont on était sans nouvelles depuis le 8 mars, des personnes proches de l'enquête se sont confiées au Telegraph. Sur son site Internet, le journal britannique révèle que ces sources n'excluent pas la thèse d'une mission suicide.

«C'est un acte intentionnel d'une personne à bord, qui devait avoir une connaissance détaillée des choses pour faire ce qui a été fait», explique une source officielle au quotidien anglais. Selon ce même témoin proche du dossier, une équipe de chercheurs insiste sur le fait qu'un incendie à bord du vol MH370 ne peut pas être la cause de sa disparition, ni de son changement de cap. En effet, l'avion se dirigeait vers le sud et non vers le nord lorsqu'il s'est écrasé.

Les experts affirment que «l'avion a volé de manière rationnelle pendant huit heures». Selon eux, il se serait écrasé délibérément. Le Premier ministre malaisien, Najib Razak, est supposé donner de plus amples informations lors d'une conférence de presse prévue ce mardi.

(L'essentiel/AFP)