Aux États-Unis

09 décembre 2019 13:37; Act: 09.12.2019 17:23 Print

Prison pour l'arnaque du SDF au grand cœur

Devenue virale en novembre 2017, l'histoire d'une jeune femme et d'un SDF au grand cœur était en fait un piège pour pousser les internautes à faire des dons.

Sur ce sujet
Une faute?

Tous les ingrédients étaient réunis: un sans-abri au grand cœur, une demoiselle en détresse et une bonne ration de bienveillance désintéressée saupoudrée de générosité. Devenue virale sur les réseaux sociaux en novembre 2017, l'histoire de Kate McClure et de Johnny Bobbitt avait ému des millions d'internautes et permis de récolter 400 000 dollars censés être destinés au SDF. Mais tout était faux, et les deux protagonistes ont depuis plaidé coupables de conspiration et de vol par tromperie, notamment. La semaine dernière, le troisième larron a lui aussi reconnu son implication dans l'affaire, rapporte BuzzFeed. Retour sur une vaste arnaque.

La belle histoire racontée sur les réseaux sociaux

Un soir de novembre 2017, Kate McClure tombe en panne près de l'Instersate 95 à Philadelphie (Pennsylvanie). Perdue et peu rassurée par l'obscurité, la jeune femme sort tout de même de sortir de sa voiture pour aller chercher un bidon d'essence à la station la plus proche. C'est là qu'elle tombe sur Johnny Bobbitt, un SDF qui lui demande de rester dans son véhicule et de l'attendre. L'ancien militaire utilise alors les derniers 20 dollars qu'il a en poche et revient avec de quoi faire démarrer la voiture de l'Américaine.

Emue, Kate décide de bouleverser la vie du SDF en lançant une collecte de fonds sur GoFundMe. Son initiative fait un carton monumental: la presse est en boucle sur cette histoire, et les internautes se ruent pour faire des dons. En quelques jours, 400 000 dollars sont récoltés pour Johnny.

Le sans-abri crie à la trahison

En août 2018, la magie de cet émouvant conte des temps modernes commence à s'effriter. On apprend en effet que la moitié de la somme récoltée a disparu, et Johnny Bobitt affirme que Kate McClure et son petit ami Mark D'Amico l'empêchent d'accéder aux 200 000 dollars restants. De son côté, le couple affirme avoir dépensé cette somme pour le mobile-home, une chambre d'hôtel pour Johnny, une voiture, une télévision et deux téléphones. Il déclare par ailleurs que l'ex-militaire a claqué 25 000 dollars pour de la drogue et qu'il l'empêche d'accéder à ses comptes parce qu'il est irresponsable. Johnny porte plainte, une enquête est ouverte et le domicile de Kate et Mark perquisitionné.

Ils ont comploté ensemble

L'histoire prend une tournure résolument cynique en novembre 2018, lorsqu'il est révélé qu'en fait, l'histoire de la rencontre entre Kate et Johnny était une pure invention. En réalité, le couple et le SDF ont imaginé cette histoire pour émouvoir les internautes et les pousser à sortir leur porte-monnaie. La jeune femme et son compagnon ont ensuite tenté de profiter entièrement de cette somme en évinçant Johnny. Ils ont claqué l'argent dans une nouvelle BMW, un voyage à Las Vegas, des sacs de luxe ou encore un tour en hélicoptère au-dessus du Grand Canyon.

Tous rattrapés par la justice

En mars 2019, Johnny Bobbitt plaide coupable de vol par tromperie. Le mois suivant, il est condamné à une période probatoire de cinq ans, qui comprendra un traitement de longue durée en milieu hospitalier pour toxicomanie. Il est également sommé de coopérer avec le procureur sur le cas de ses deux complices. Kate McClure plaide également coupable. Elle est condamnée à quatre ans de prison après un arrangement avec le juge, mais la sentence n'a pas encore été prononcée.

Le 6 décembre 2019, Mark D'Amico plaide lui aussi coupable et trouve également un arrangement avec la justice: il est condamné à 5 ans de prison et devra rendre, avec son ex-compagne, l'intégralité des 400 000 dollars aux personnes ayant fait des dons à GoFundMe à l'époque.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • PetitsEscrots le 09.12.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    Bien mal acquis, ne profite jamais!! :)

  • Olivier le 09.12.2019 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    tout se paye un jour...

  • Rabat Joie le 09.12.2019 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ces histoires sont relayées par des médias… sans la moindre vérification. Et les gens qui ne donneraient pas un centime pour le SDF du coin de la rue, vont donner à une cagnotte en ligne toujours sans la moindre vérification. Ca dégouline de bons sentiments...

Les derniers commentaires

  • Mecdu54 le 10.12.2019 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    Après cette sordide histoire, beaucoup ne se laisseront plus émouvoir aussi facilement et ne donneront plus. Quelle honte!!! ces salauds devraient avoir honte d'avoir abusé des gens. J'espère que ça leur servira de leçon!!

  • Tout se paie? le 10.12.2019 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien d'arnaques "parfaites" pour une arnaque dévoilée? Ils ont juste oublié de ne pas se faire remarquer. D'autres plus malins s'évanouissent discrètement avec le pactole et ne laissent aucune trace. C'est ceux-là qu'il faut coincer, et là c'est une autre paire de manches.

    • Mecdu54 le 10.12.2019 15:33 Report dénoncer ce commentaire

      Les gens devraient mieux se renseigner avant de se laisser endormir par les escrocs. Profiter de la naïveté et de la faiblesse des donateurs est honteux et impardonnable. Mais c'est aux gens d'être un peu plus méfiants et de se renseigner avant de donner.

  • DamnBro le 10.12.2019 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la femme (qui est aussi responsable que les autres) ne prend que 4 ans contre 5 pour les hommes ?

  • A méditer le 09.12.2019 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    En général, l'argent n'arrive jamais à sa destination..

    • Mecdu54 le 10.12.2019 15:35 Report dénoncer ce commentaire

      Dans le cas d'escroquerie, pour le généreux donateur naïf, c'est sûr, l'argent n'arrive jamais à la bonne destination mais à destination des poches des escrocs. Avant de donner, il faut toujours se renseigner.

  • Dani le 09.12.2019 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Justice est faite!!!

    • Mecdu54 le 10.12.2019 15:36 Report dénoncer ce commentaire

      Pour le coup, oui!! espérons que ça leur mettra du plomb dans la cervelle!! et maintenant, ils devront bien évidemment rembourser les généreux donateurs.