Coronavirus en Autriche

25 mars 2020 18:29; Act: 25.03.2020 18:50 Print

Des funérailles virtuelles pour les familles confinées

Les services funéraires viennois s'adaptent aux contraintes du confinement et proposent de suivre en direct, sur Internet, la cérémonie de funérailles de leurs proches.

storybild

L'Autriche a prolongé les mesures de confinement jusqu'au 13 avril. (photo: AFP/Oscar del Pozo)

Sur ce sujet
Une faute?

Les services funéraires s'adaptent aux contraintes du confinement et proposent désormais aux Viennois endeuillés de suivre en direct, sur Internet, la cérémonie de funérailles de leurs proches.

L'entreprise de pompes funèbres «Himmelblau», l'une des plus importantes de la capitale autrichienne, a été la première à proposer ce service il y a quelques jours, suivie cette semaine par les services funéraires de la ville de Vienne.

Logiciel gratuit

«Il est difficile pour de nombreux proches de ne pas pouvoir assister aux funérailles», a expliqué mercredi à l'AFP le directeur d'Himmelblau (bleu ciel) Jacob Homan, qui a déjà organisé la captation de six enterrements.

Les mises en bière ou la crémation peuvent être suivies gratuitement sur le logiciel Zoom, grâce à un lien sécurisé par un mot de passe sur les téléphones portables et les ordinateurs. La vidéo peut ensuite être remise aux clients s'ils le souhaitent.

Restrictions

Les services funéraires de la ville de Vienne lui ont emboîté le pas et «cela permet aux proches et surtout à ceux appartenant aux groupes à risque d'être présents à la cérémonie d'adieu sans prise de risque», a expliqué à l'AFP une porte-parole, Nina Lämmermaier.

En Autriche, tout rassemblement de plus de cinq personnes dans l'espace public est interdit et les enterrements ne font pas exception. Certains proches ne peuvent par ailleurs pas se déplacer, les frontières étant fermées et les trajets strictement encadrés.

Prolongation du confinement

L'Autriche a prolongé les mesures de confinement jusqu'au 13 avril et comptait mercredi 5 560 cas officiellement déclarés de contamination par le Covid-19, qui a fait 31 morts pour une population de 8,8 millions d'habitants.

Vienne dispose de l'un des plus grands cimetières d'Europe - deux kilomètres carrés. Les participants à un enterrement début mars dans le sud-est de l'Autriche, ont dû être placés en quarantaine quelques jours plus tard, avec la découverte de plusieurs cas de Covid-19 parmi les personnes présentes.

Des entreprises de pompes funèbres proposent également ce service en France et en Espagne.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nimportequoi le 25.03.2020 19:19 Report dénoncer ce commentaire

    On pousse parfois le bouchon un peu loin ... Bientôt je vais payer mes impôts en video-conf. Une photo de mes euros et on dira que c'est comme si j'avais vraiment payé!

Les derniers commentaires

  • nimportequoi le 25.03.2020 19:19 Report dénoncer ce commentaire

    On pousse parfois le bouchon un peu loin ... Bientôt je vais payer mes impôts en video-conf. Une photo de mes euros et on dira que c'est comme si j'avais vraiment payé!