Océan indien

06 décembre 2021 18:21; Act: 06.12.2021 18:27 Print

Des récifs coralliens risquent de disparaître

Les coraux situés le long de la côte est de l'Afrique font face à un fort risque de disparition si des mesures urgentes ne sont pas prises, révèle une étude.

storybild

Les récifs proches des destinations touristiques populaires pour leurs écosystèmes marins sont les plus menacés, disent les chercheurs. (photo: PIXABAY/Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

L'augmentation de la température de l'eau et la surpêche menacent les récifs coralliens de l'ouest de l'océan Indien, qui pourraient s'effondrer dans les 50 prochaines années, selon la toute première étude portant sur ces écosystèmes publiée lundi.

Ses conclusions, diffusées dans le journal Nature Sustainability, préviennent que les coraux situés le long de la côte est de l'Afrique font face à un fort risque de disparition si des mesures urgentes ne sont pas prises.

«Dommages irréversibles»

Pour la première fois, des chercheurs ont pu évaluer la vulnérabilité de plusieurs récifs à travers l'ouest de l'océan Indien, et identifier les principales menaces à la santé des coraux.

Les scientifiques estiment que tous les coraux de cette région font face à «un effondrement total de l'écosystème et à des dommages irréversibles» dans les décennies à venir. «Les conclusions sont assez graves. Ces récifs risquent de s'effondrer», a déclaré à l'AFP David Obura, fondateur de l'institut kényan de recherche sur les océans CORDIO East Africa et principal auteur de l'étude.

Emplois pour des millions d'humains

L'étude, cosignée par l'Union internationale pour la conservation de la nature, a porté sur près de 12 000 km2 de récifs, qui représentent environ 5% du total mondial. Les récifs proches d'îles comme Maurice, les Seychelles, les Comores et Madagascar - des destinations touristiques populaires pour leurs écosystèmes marins, dont les récifs - sont les plus menacés, disent les chercheurs.

Les récifs coralliens ne couvrent qu'une minuscule partie (0,2%) du plancher océanique, mais abritent au moins un quart de toute la faune et la flore marines. Ils offrent également une protection contre les tempêtes et l'érosion des côtes mais aussi des emplois pour des millions d'humains.

Le réchauffement climatique représente la pire menace pour la santé des coraux dans l'ouest de l'océan Indien, où les scientifiques affirment que la température de l'eau augmente plus vite qu'ailleurs sur la planète. Les océans absorbent plus de 90% de l'excès de chaleur des gaz à effet de serre, ce qui aide à refroidir les terres mais génère d'intenses et longues vagues de chaleur marines. Du Kenya à l'Afrique du Sud, la pression venant de la surpêche est également identifiée comme un autre risque.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fab57 le 06.12.2021 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis né en 1965 on ne parlait de réchauffement climatique, en 1980 les premiers écolos de firent élire, en 2000 on commençait à prendre conscience que notre planète se dégradait à la vitesse grand V, en 2020 on voit fondre les icebergs et la planète se réchauffer avec des virus sortis de certains laboratoires ....... en 2100 je ne serais plus là....mais je pense que l humain non plus...si il continue ainsi.!

  • luis le 06.12.2021 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut arrêter de produire des batteries électriques et des panneaux solaires toutes les industries chinoises rejettent les gaz toxiques dans la atmosphére et ça pollue également les rivières qui a son tour pollue la mer .

  • ren le 06.12.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est la planète entière qui disparaît......!!!! pfffff ...et l'homme continue son p'tit bout de chemin vers le gouffre......

Les derniers commentaires

  • majorité silencieuse le 07.12.2021 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    Oui on le sait et tout le monde s'en fout. SUV aujourdhui / Metaverses demain ca suffira pour s'occuper. Meme vacciné on pourra plus voyager et ce qu'il se passe ailleurs que chez nous ne nous interesse pas alors leurs fonds marin

  • Dorian le 07.12.2021 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nothing to see…encore un champion! Change rien, t’es le meilleur

  • jeff le 06.12.2021 20:05 Report dénoncer ce commentaire

    même les humains si ça continue

    • Nadia le 07.12.2021 10:45 Report dénoncer ce commentaire

      Ce sera la meilleure nouvelle pour la planète !

  • fab57 le 06.12.2021 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis né en 1965 on ne parlait de réchauffement climatique, en 1980 les premiers écolos de firent élire, en 2000 on commençait à prendre conscience que notre planète se dégradait à la vitesse grand V, en 2020 on voit fondre les icebergs et la planète se réchauffer avec des virus sortis de certains laboratoires ....... en 2100 je ne serais plus là....mais je pense que l humain non plus...si il continue ainsi.!

    • Vincent le 07.12.2021 11:47 Report dénoncer ce commentaire

      Belle analyse

  • ren le 06.12.2021 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il n'y a pas que ça...... des mines il y en tjrs eu ..... Le pétrole sera brûlé jusqu'à la dernière goutte ..... les ressources minières ce sera pareil.... l'argent, tjrs l'argent ....

    • Pas 50 solutions le 06.12.2021 23:00 Report dénoncer ce commentaire

      On constate déjà des soucis sur les mines de cuivres. Et regardez la situation en Afrique avec les déchets qu on leurs envoie. Panneaux solaires, batterie elle est bien belle la transition écologique. La croissance verte c est de la connerie d ecolo. Il faut diminuer notre niveau de vie.