Chine

26 novembre 2021 15:40; Act: 26.11.2021 16:28 Print

Les taxis sans chauffeur débarquent à Pékin

La capitale chinoise vient d’autoriser l’usage commercial des premiers taxis autonomes, nommés «Apollo Go».

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Elles ressemblent à des voitures normales, s’arrêtent au bord du trottoir pour prendre des passagers mais n’ont aucun conducteur: Pékin vient d’autoriser l’usage commercial des premiers taxis autonomes. Équipés de capteurs sur le toit, ces SUV ne peuvent transporter que deux passagers à la fois et un humain est toujours assis à l’avant… prêt à s’emparer du volant en cas d’imprévu.

Cette flotte de 67 taxis blancs n’est pour l’instant en service qu’à Yizhuang, dans la banlieue sud de la capitale chinoise, à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Et il faudra sans doute encore des années avant que des voitures puissent circuler sans aucune intervention humaine, l’autonomie complète se heurtant à des obstacles techniques et juridiques considérables. Mais le feu vert accordé jeudi, au géant chinois de l’Internet, Baidu, et à la start-up Pony.ai, qui compte comme actionnaire le constructeur Toyota, est déjà en soi une avancée significative.

Réservation à l’aide d’un smartphone

À l’aide d’une application, les passagers indiquent le trajet qu’ils désirent effectuer. Ils sont ensuite récupérés par un véhicule truffé d’électronique et surmonté d’un radar tournoyant. Dans l’environnement parfois anarchique des rues de la capitale, le véhicule accélère, freine et prend les virages avec assurance. Les passagers utilisant ces voitures nommées «Apollo Go» peuvent être récupérés et acheminés depuis ou vers 600 points fixes. Le prix d’une course de six kilomètres durant la période actuelle d’essai est de 2 yuans environ (moins de 30 centimes d’euro), contre 38 yuans environ pour un taxi classique.

Les constructeurs nationaux et les géants du numérique rivalisent pour profiter de ce débouché. Outre Baidu, AutoX, soutenu par le champion chinois de l’e-commerce Alibaba, et Didi (équivalent d’Uber en Chine) testent également des robotaxis dans plusieurs villes de Chine.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alf le 26.11.2021 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    du grand n'importe quoi dans les usines on remplace les machines par des hommes maintenant les voitures après les serveurs après les caissières ah non c'est vrai pour les caissières ça existe déjà et après on va s'étonner qu'on ait plus de monde et qui a encore plus de chômage le monde devient vraiment n'importe quoi de pire en pire

  • Fitch le 26.11.2021 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Les taxis sans chauffeur à Pékin et les chauffeurs sans taxi au Luxembourg

  • Coup de Gueule! le 26.11.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est rigolo car en Belgique on vient d'arrêter tous les services Uber...

Les derniers commentaires

  • ALLS le 27.11.2021 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A bientôt une terre sans humain...

  • HVP le 27.11.2021 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivement ca au Luxembourg et ailleurs

  • taxi le 26.11.2021 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cest pas nouveau ça ,moi j’ai déjà depuis longtemps 4 Taxis et pas des chauffeurs

  • Coup de Gueule! le 26.11.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est rigolo car en Belgique on vient d'arrêter tous les services Uber...

  • 1939 le 26.11.2021 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hé vat y ''un nouvelles exploit des ' chinois ’ mais que veulles t il ' il ont deja mis le monde libre a leur bottes ???