En France

19 décembre 2019 13:45; Act: 19.12.2019 13:54 Print

Deux ados mettent un chaton dans un micro-​​ondes

Les images insoutenables ont été diffusées sur Snapchat par les deux ados. Ils ont forcé le chaton à entrer dans le micro-ondes et l'ont allumé.

Sur ce sujet
Une faute?

Deux adolescents sont visés par une plainte pour actes de cruauté sur un animal, déposée par la SPA de Dunkerque, dans le nord de la France (Société Protectrice des Animaux). Deux adolescents se sont filmés en train de forcer un chaton à entrer dans le four à micro-ondes. Sur les images, on aperçoit le chaton se débattre et hurlant de douleur, d'après les propos de La Voix du Nord, repris par BFM. Les deux jeunes ont été identifiés.

Heureusement, le chat est sain et sauf et la SPA a pu le récupérer. La SPA appelait, ce jeudi, à la «modération et la réflexion», après que de fausses coordonnées des adolescents et de leurs familles ont été publiées sur les réseaux sociaux. D'après le refuge, les familles des adolescents reçoivent des menaces. «Nous ne sommes pas juges, ni avocats, ni policiers... La justice doit et fera son travail!» a-t-il précisé sur Facebook.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lora le 19.12.2019 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais comment peut-on juste penser à faire quelque chose comme ça!? J’espère qu’ils auront une condamnation exemplaire et pas juste de façade.

  • boff le 19.12.2019 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    honteux, une partie de la futur génération laisse malheureusement beaucoup à réfléchir.

  • Catwoman le 19.12.2019 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Alors s'ils ont capables de faire ça à un animal sans défense je préfère ne pas penser à ce qu'ils seront capables de faire à des êtres humains quand ils seront adultes. Mais qu'ont fait leurs parents jusqu'à maintenant ???

Les derniers commentaires

  • CQFD le 20.12.2019 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    ben à un moment que chacun prenne ses responsabilités. La justice n'a que faire du sort d'un chat donc je ne suis pas du tout choquée de la situation des familles aujourd'hui. Fallait qu'ils se réveillent avant sur le grave déséquilibre psychologique de leurs enfants….mais peut-être ne valent-ils pas mieux. Donc….. CQFD !!

  • pierrux le 20.12.2019 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est juste malheureusement le reflet d'une partie de la société "ado" d aujourd hui les parents couvent plutôt de faire un peu plus de répression je crains pour l avenir

  • patience le 20.12.2019 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parle des générations et cela me fait sourire ... ce sont les réseaux sociaux qui nous avertissent de ces drames. Rien n a changé, on ne savait rien c est tout. La maltraitante et l esclavagisme et autres ont toujours existes depuis que le monde est monde....

  • je veux leur adresses le 20.12.2019 01:38 Report dénoncer ce commentaire

    donnez moi leur adresses que je passent les voir 1 de c 4 ;;;vous dites ==>La justice doit et fera son travail!» quel justice heins!!! avec moi ce sera réglé en moins de 2

  • loche1603 le 19.12.2019 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dite Mr le modérateur...étés vous vraiment un homme de presse? dès que l'on titille un peu le sarcasme ou l'humour noir on est bloqué!Souvenez-vous un peu que plusieurs de vos "confrères" sont morts un certain 7 janvier 2015 pour la liberté d'expression!!! Si le politiquement correcte doit être de mise sur vos pages vous devriez brider les pseudos articles de peoples qui tirent le QI des gens et des jeunes vers le bas ainsi sue ceux de sexe qui racontent des détails qui pourraient choquer les prudes et les calotins!Sur ce je ne manquerai toujours pas de donner mes avis qui resteront boudés de votre part!