Aux États-Unis

18 septembre 2019 14:51; Act: 18.09.2019 15:35 Print

Elle avale sa bague de fiançailles en dormant

Une jeune femme a rêvé qu'elle ingurgitait son précieux bijou pour ne pas se le faire voler. Le problème, c'est qu'elle l'a vraiment fait.

Sur ce sujet
Une faute?

Une Américaine a vécu une mésaventure fort désagréable, la semaine dernière. Comme elle le raconte avec autodérision sur Facebook, Jenna Evans a fait un rêve particulièrement mouvementé, dans la nuit de mardi à mercredi. Dans ce cauchemar, la jeune femme se trouvait dans un train à grande vitesse avec Bobby, son futur mari. Des méchants sont entrés en scène, et pour éviter de se faire voler sa bague de fiançailles, l'Américaine l'a avalée. Le problème, c'est qu'elle l'a réellement fait.

À son réveil le lendemain matin, Jenna a rapidement compris ce qui s'était passé et annoncé l'étrange nouvelle à son cher et tendre. «Je crois qu'il ne m'a pas crue tout de suite. Nous avons ri assez fort pendant environ une heure et demie», raconte-t-elle sur le réseau social. Hilare, la jeune femme s'est rendue aux urgences, où elle a dû répéter la même histoire abracadabrantesque au personnel médical. «J'ai eu du mal, parce que je riais/pleurais tellement», explique Jenna.

Après les rires, l'angoisse

Pour le plus grand soulagement de l'Américaine, un gastroentérologue a décrété qu'il valait mieux ne pas laisser la nature faire son travail. Devant le spécialiste, Jenna a commencé à sentir l'angoisse monter. «Je sentais vraiment la bague dans mes viscères, cela commençait à me faire mal et cela nous inquiétait (...) Ensuite j'ai beaucoup pleuré parce que j'aurais été tellement fâchée si j'avais perdu la vie. J'ai attendu longtemps cette bague de fiançailles et je VAIS épouser Bobby Howell, BON SANG», écrit-elle avec humour.

Finalement, l'intervention s'est bien déroulée et le bijou a été extrait de sa fâcheuse posture. Jenna s'est réveillée complètement hystérique et en pleurs. «Ils m'ont fait sortir le plus vite possible et m'ont donné une liste de ce que je pouvais manger», explique la future mariée, qui a promis à son amoureux de ne plus avaler ce précieux bijou de 2,4 carats. «Bobby a fini par me rendre ma bague ce matin. Nous nous marions toujours, et tout va bien dans le meilleur des mondes», conclut la jeune femme.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Très engagé... le 19.09.2019 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2,4 carats! Il y est pas allé de main morte le gaillard, pour sûr il doit être très amoureux! À se demander qu'est-ce qu'il va lui offrir pour leur mariage. Genre une villa les pieds dans l'eau, ce sera plus délicat pour l'avaler.

Les derniers commentaires

  • Très engagé... le 19.09.2019 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2,4 carats! Il y est pas allé de main morte le gaillard, pour sûr il doit être très amoureux! À se demander qu'est-ce qu'il va lui offrir pour leur mariage. Genre une villa les pieds dans l'eau, ce sera plus délicat pour l'avaler.