Près de Los Angeles

14 novembre 2019 17:39; Act: 15.11.2019 10:32 Print

Deux morts dans le lycée, le tireur arrêté

Une fusillade a fait au moins deux morts et plusieurs blessés dans un lycée en banlieue nord de Los Angeles. La police a annoncé l'arrestation du tireur.

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs personnes ont été atteintes par balles, jeudi matin, lorsqu'un tireur a ouvert le feu sur le campus d'un lycée au nord de Los Angeles, avant d'être interpellé par la police, selon les autorités. Deux des blessés ont succombé à leurs blessures, a annoncé l'hôpital du secteur.

«La situation est encore très instable. On fait état d'approximativement cinq victimes prises en charge» et évacuées vers des hôpitaux, indiquaient dans leur dernier tweet les services du shérif du comté de Santa Clarita, ville où est situé le lycée Saugus touché par ce drame.

Tireur blessé

Le suspect a été arrêté puis hospitalisé, a tweeté le shérif Alex Villanueva, du comté de Los Angeles. Il avait auparavant été activement recherché par de nombreux policiers dans la zone résidentielle environnante et les collines voisines.

Il a été décrit comme un individu masculin de «type asiatique», peut-être un adolescent d'une quinzaine d'années, vêtu d'une casquette et d'une chemise noires et d'un blue jean. Les services du shérif avaient appelé les habitants de la zone à rester chez eux et à verrouiller leur porte jusqu'à nouvel ordre.

Le campus du lycée a fait l'objet d'une fouille minutieuse pendant près d'une heure par les forces de l'ordre.

Six personnes au total, dont le tireur lui-même qui a tenté de se suicider, avaient été transportées à l'hôpital après le drame qui a touché le lycée Saugus de Santa Clarita, à une soixantaine de kilomètres de Los Angeles.

Le drame est survenu aux environs de 7h40 alors que de nombreux élèves étaient déjà présents sur place et que d'autres continuaient à arriver. C'était le cas de Denzel Abesamis, en dernière année à Saugus, qui a aperçu des camarades de classe s'enfuir en courant au moment où il allait se garer. Il a alors fait demi-tour et appelé une amie qui se trouvait déjà sur le campus. Selon le Los Angeles Times, cette dernière lui a dit qu'il y avait un tireur et qu'elle se cachait dans une salle de classe avec cinq autres élèves.

«J'ai toujours eu peur que quelque chose comme ça arrive», a dit Denzel Abesamis. «Saugus a toujours insisté sur l'importance d'être toujours très prudent si quoi que ce soit devait se passer, comme un tireur», a-t-il ajouté. Le lycée était le théâtre d'un important déploiement policier, selon des images diffusées par les télévisions locales. Des prises de vue aériennes ont montré des élèves du lycée Saugus en train d'être évacués en file indienne, parfois les mains en l'air. Sur d'autres, on pouvait voir les secours tenter de ranimer une personne apparemment inconsciente et d'autres en train d'être soignées sur la pelouse.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeff le 15.11.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    La NRA va proposer via les politiciens d'armer plus de gens pour s'assurer qu'ils puissent neutraliser des gens que cette même NRA a armé un peu plus tôt. A ce rythme on devrait bientôt assister à une réduction de la population américaine malgré un apport migratoire positif. Qui peu encore croire à un rêve américain?

  • catherine le 15.11.2019 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas pourquoi ils ne réagissent pas à cette épidémie. Ils se font tué comme des animaux par des enfants qui ne devrait pas avoir un access aussi facile à des outils de morts pareilles.

Les derniers commentaires

  • Jeff le 15.11.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    La NRA va proposer via les politiciens d'armer plus de gens pour s'assurer qu'ils puissent neutraliser des gens que cette même NRA a armé un peu plus tôt. A ce rythme on devrait bientôt assister à une réduction de la population américaine malgré un apport migratoire positif. Qui peu encore croire à un rêve américain?

  • catherine le 15.11.2019 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas pourquoi ils ne réagissent pas à cette épidémie. Ils se font tué comme des animaux par des enfants qui ne devrait pas avoir un access aussi facile à des outils de morts pareilles.