Massacre au Mexique

11 novembre 2019 22:25; Act: 12.11.2019 09:44 Print

«J'ai commencé à marcher, ils saignaient tous»

Après avoir assisté au massacre de sa mère et de deux de ses frères, un adolescent a marché 20 km pour chercher de l'aide. Il revient sur ce jour tragique.

Sur ce sujet
Une faute?

L'histoire de Devin a fait le tour du monde. L'adolescent de 13 ans se trouvait dans l'un des véhicules attaqués par un gang de criminels, lundi dernier, dans le nord du Mexique. Devin a vu sa mère et deux de ses frères être abattus. Il a pris soin de mettre à l'abri les six autres membres de sa fratrie avant de marcher pendant six heures pour alerter sa communauté mormone à La Mora. Le courageux jeune homme s'est tenu dignement à côté de son papa David lors d'une interview accordée à ABC News.

En larmes, Devin évoque les «longues armes» des assaillants. Il se souvient également des derniers mots de sa maman, Dawna: «Baissez-vous tout de suite!», a-t-elle crié à ses enfants. «Elle essayait de prier, et elle tentait de démarrer la voiture pour nous sortir de là», ajoute l'adolescent, qui se souvient du bruit terrifiant des balles traversant leur voiture. «Ensuite, ils nous ont sortis du véhicule, nous ont mis à terre et sont partis», décrit l'adolescent, qui s'est ensuite conduit en héros en cachant ses frères et sœurs derrière un buisson. «Je n'avais pas été touché ou quoi que ce soit. Alors j'ai commencé à marcher. Ils saignaient tous très fort. Alors j'essayais de me dépêcher pour arriver là-bas», raconte le jeune homme.

«Il a sauvé ses frères et sœurs»

Pour son père, Devin est un «véritable héros». Il a sauvé ses frères et sœurs. Je pense qu'il l'a fait parce qu'il les aime. (...) Tous mes enfants qui ont survécu sont des miracles vivants», confie l'Américain, très éprouvé. Jeudi, la famille Langford a adressé un dernier adieu à Dawna (43 ans), ainsi qu'à ses fils Trevor (11 ans) et Rogan (3 ans). «Le plus dur a été de dire adieu... Dire adieu à deux vies innocentes brutalement interrompues et à une femme pétillante qui vivait pleinement (...)», souffle David.

L'Américain, qui ne veut plus «vivre dans la peur», a pris la décision déchirante de quitter la communauté avec ses sept enfants. «Toute ma vie a été chamboulée. J'ai non seulement perdu ma femme et deux enfants, mais je vais devoir déménager avec le reste de ma famille sans vraiment avoir d'endroit où aller», explique l'Américain. Si David croit au pardon, il ne se fait pas trop d'illusions quant à ses chances d'obtenir justice. «Il n'y a pas vraiment de justice au Mexique», estime-t-il, résigné.

Sur les neuf enfants de David et Dawna, deux sont décédés et cinq ont été héliportés vers un hôpital de l'Arizona. Le petit Brixton, 9 mois, a reçu une balle dans la poitrine. Selon son père, à quelques millimètres près, un poumon du bébé aurait été touché. Kylie, 14 ans, s'est fait tirer dans le pied et sa petite sœur McKenzie, 9 ans, a été blessée à un bras. Cody, 8 ans, a été blessé à la mâchoire et Xander, 4 ans, a reçu une balle dans le dos. Lors de cette attaque, Rhonita Miller (30 ans) et ses quatre enfants de 12, 10 et 8 mois (des jumeaux) sont décédés. Christina Langford Johnson (32 ans) a également trouvé la mort après avoir réussi à mettre à l'abri son bébé de 7 mois.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mesde le 12.11.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de choquant dans les images de la vidéo.

  • Albator le 11.11.2019 23:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi ce massacre ? Pour faire fuir les mormons? pour les dépouiller? Je ne comprend pas. Quelle tragédie!

  • Ronaldo 1998 le 12.11.2019 03:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui que ce soit importe religion n’a pas le droit à être exécuté ainsi ne fait pas aux autre ce que tu ne voudrait pas que l on te fasse........,,,,

Les derniers commentaires

  • mesde le 12.11.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de choquant dans les images de la vidéo.

  • Ronaldo 1998 le 12.11.2019 03:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui que ce soit importe religion n’a pas le droit à être exécuté ainsi ne fait pas aux autre ce que tu ne voudrait pas que l on te fasse........,,,,

  • Albator le 11.11.2019 23:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi ce massacre ? Pour faire fuir les mormons? pour les dépouiller? Je ne comprend pas. Quelle tragédie!