Coronavirus

19 février 2020 11:20; Act: 19.02.2020 11:52 Print

La paralysie chinoise fait diminuer le CO2

L'épidémie de coronavirus, qui paralyse l'activité économique en Chine, pourrait avoir réduit les émissions de CO2 du géant asiatique d'au moins un quart, selon une étude.

storybild

De nombreuses usines restent à l'arrêt ou ne fonctionnent qu'au ralenti. (photo: AFP/Fred Dufour)

Sur ce sujet
Une faute?

L'épidémie de coronavirus, qui paralyse l'activité économique en Chine, pourrait avoir réduit les émissions de CO2 du géant asiatique d'au moins un quart, selon une étude publiée mercredi, mais l'impact pourrait n'être que momentané.

Les congés du Nouvel An lunaire, tombé le 25 janvier, ont de facto été prolongés jusqu'au 10 février. Depuis, en raison des mesures drastiques de confinement et restrictions de circulation pour endiguer l'épidémie, de nombreuses usines restent à l'arrêt ou ne fonctionnent qu'au ralenti.

Réduction de consommation de charbon

Conséquence: la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre ont chuté de 100 millions de tonnes par rapport à la même période de l'an dernier, selon une étude diffusée par le site spécialisé Carbon Brief. Sur les deux dernières semaines (du 3 au 16 février), les émissions de CO2 approchent 300 millions de tonnes, selon l'étude, réalisée par les experts du Centre for Research on Energy and Clean Air (CREA) basé en Finlande. Or, sur les deux semaines suivant les congés du Nouvel An en 2019, le pays avait émis 400 millions de tonnes.

«La réduction de la consommation de charbon et de pétrole montre une réduction d'au moins 25% des émissions par rapport à la période comparable de l'an passé», une baisse équivalente à 6% des émissions mondiale sur la période, note l'étude. Une telle chute sur deux semaines pourrait, en soi, représenter un repli d'environ 1% des émissions annuelles de la deuxième économie mondiale.

Durable?

Pour autant, «la véritable question est de savoir si l'impact sera durable et s'il ne sera pas annulé, voir inversé» par la suite, insiste l'étude. Selon le cabinet BloombergNEF, les émissions chinoises pourraient augmenter sur l'année en raison du plan attendu de relance économique des autorités, à grands coups de chantiers d'infrastructures très énergivores.

«Quand l'épidémie aura reflué, il est probable qu'on constate une "pollution de rétorsion", avec des usines maximisant leur production pour compenser leurs pertes après leur fermeture prolongée», a indiqué à l'AFP Li Shuo, porte-parole de Greenpeace Chine. «C'est d'autant plus probable que le gouvernement» n'a pas abaissé ses objectifs économiques, poursuit-il. «Ceux qui croient pouvoir saluer une pause bienvenue dans l'urgence climatique devraient retenir leur optimisme».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vert de vert le 19.02.2020 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    En conclusion, moins on travaille, moins il y a de CO2. A méditer

  • massimo le 19.02.2020 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non moins de naissance moins de co2 aussi

  • Marcella le 19.02.2020 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un signe! Il faut avoir une gestion responsable de la démographie.

Les derniers commentaires

  • papy le 20.02.2020 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Adage : A quelque chose , malheur est bon .

  • One more le 20.02.2020 00:33 Report dénoncer ce commentaire

    L homme est donc responsable du changement climatique ? Ça va en faire taire plus d un qui continue de croire que non. La c est une preuve de plus et pas facile à détourner celle la.

  • arnaud le 19.02.2020 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non rien à voir. Moins on consomme bêtement et moins on se sert des Lefa structure que l' on vivera mieux. Pour un vert de vert c' est pas si claire

    • Azemelegue le 20.02.2020 07:56 Report dénoncer ce commentaire

      Mais si, au contraire, c’est l’inverse, avec le système Trucmuch le ver est encore plus vert dans le verre.

  • arnaud le 19.02.2020 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien c' est sur plus l' être humain est interdit de vivre avec la technologie mieux va la planète. Pacha Mama n' as absolument besoin de nous pour faire sa vie. Par contre nous on ne peux pas vivre sans elle. Que tout ceux qui on fait de l' argent un dieux existentiel médité longuement la dessus

  • zaza le 19.02.2020 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le malheur des uns , fait le bonheur des autres !