Coronavirus et pollution

02 mars 2020 15:12; Act: 02.03.2020 15:55 Print

La quarantaine fait baisser la pollution en Chine

La Nasa a publié des images montrant une baisse du dioxyde d'azote au-dessus de la Chine, avec les mises en quarantaine de villes pour cause d'épidémie de coronavirus.

Sur ce sujet
Une faute?

Le coronavirus, meilleur ennemi du réchauffement climatique? C'est la question que l'on peut se poser après la publication par l'agence spatiale américaine d'images montrant une forte baisse de la pollution au-dessus de l'«empire du Milieu». Une baisse drastique des niveaux de pollution en Chine qui serait liée à la baisse d'activité, aux mesures de confinement et aux fermetures d'usines provoquées par l'épidémie de coronavirus. D'abord apparente dans la région de Wuhan, la réduction de la pollution s'est étendue à tout le pays.

«C'est la première fois que je constate une baisse aussi spectaculaire sur une zone aussi large pour un événement spécifique», a expliqué un expert de la qualité de l'air au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il explique avoir déjà constaté une baisse du dioxyde d'azote dans plusieurs pays pendant la récession économique de 2008, mais la baisse avait été progressive à la différence de celle du début de l'année 2020 en Chine.

Pas de retour à la normale

Les satellites de surveillance de la pollution de la Nasa et de l'Agence spatiale européenne ont permis de comparer les niveaux du NO2 sur une période allant du 1er au 20 janvier (avant la quarantaine) et entre les 10 et 25 février (pendant la quarantaine). La baisse du dioxyde d'azote en 2020 a également coïncidé avec les célébrations du Nouvel An lunaire en Chine et dans une grande partie de l'Asie, rappelle de son côté Le Soir.

Les entreprises et les usines ferment habituellement à partir de la dernière semaine de janvier jusqu'au début février pour célébrer la fête. Les observations passées ont montré que la pollution de l'air diminue généralement pendant cette période, puis réaugmente dès que la période de célébrations est terminée. Ce «retour à la normale» n'a pas eu lieu cette fois-ci. «Il y a toujours ce ralentissement général à cette période de l'année», a déclaré un scientifique spécialiste de la qualité de l'air à la NASA.

Une fausse carte du dioxyde de soufre provoqué par les crémations à Wuhan

Une carte prétend montrer des niveaux anormalement élevés de dioxyde de soufre provoqués par la crémation de cadavres, dans l'épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus. C'est faux, cette carte basée sur des données de la Nasa montre des prévisions d'émissions.

(L'essentiel/cga)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeremy le 02.03.2020 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    pour tous ceux qui en doutaient c'est la décroissance qui sauvera la planète

  • The rebel le 02.03.2020 18:55 Report dénoncer ce commentaire

    Vu que le soucis majeur dans ce monde est avant tout l'argent, rien ne changera jamais. Pourtant, si nous changions notre mode de vie en réduisant notre surconsommation, la planète se porterait mieux. Si les usines chinoises tournaient au ralenti, au minimum, la planète se porterait mieux. Mais on préfère taxer le citoyen avec sa voiture. La chine est à l'arrêt.

  • CQFD le 02.03.2020 17:01 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi le soucis est bien notre système économique que personne ne veut revoir malgré les constats alarmants

Les derniers commentaires

  • alfatech le 03.03.2020 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ahbon, non c'est bien 6% avec le parc automobile (avec les camions et bus possible que l'on soit proche des 20% par contre)

  • Ahbon le 03.03.2020 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sorry mais d'après les stats de l'ONU c'est plutôt autour de 20%.

  • Tristounet le 03.03.2020 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voici donc la preuve par A+B que les réels pollueurs sont les industries et notre système économique, mais au nom de notre dieu argent, on ne va surtout rien faire !!! En attendant, avec la paranoïa qui s’installe, on va mettre l’économie à l’arrêt, et ça c’est fortement inquiétant. Rappelons nous en 2008....

  • Le bon élève. le 03.03.2020 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bizarre que ce virus apparaît en Chine au même moment que l'économie chinoise dépasse l'économie américaine non ?

  • The rebel le 02.03.2020 18:55 Report dénoncer ce commentaire

    Vu que le soucis majeur dans ce monde est avant tout l'argent, rien ne changera jamais. Pourtant, si nous changions notre mode de vie en réduisant notre surconsommation, la planète se porterait mieux. Si les usines chinoises tournaient au ralenti, au minimum, la planète se porterait mieux. Mais on préfère taxer le citoyen avec sa voiture. La chine est à l'arrêt.