Isabelle Balkany

21 septembre 2019 22:33; Act: 21.09.2019 22:39 Print

«Le clientélisme, je l'assume totalement»

Malgré sa condamnation, Patrick Balkany continue de bénéficier du soutien de nombreux habitants de sa commune. De quoi susciter la grogne des opposants.

Sur ce sujet
Une faute?

«Vous avez notre total soutien, vous êtes un homme formidable et un homme politique comme il ne s'en fait plus». «Chers Patrick et Isabelle, merci de votre dévotion, Levallois est un havre de paix, et c'est grâce à vous». Les messages de soutien se comptent par dizaines dans le cahier mis à disposition dans le hall de l'Hôtel de ville depuis l'incarcération du maire Patrick Balkany, condamné le 13 septembre à quatre ans de prison pour fraude fiscale.

Sa cote d'amour auprès de nombreux habitants de cette commune huppée de l'ouest parisien n'a pas baissé, tout comme celle de sa femme et première adjointe, Isabelle Balkany, elle-même condamnée à trois ans ferme. Au point que les deux édiles envisagent de se représenter aux municipales de 2020. «Je ne me l'explique pas rationnellement», affirme à l'AFP Mme Balkany, devenue maire par intérim. «Il y a entre mon mari et les habitants de Levallois une espèce de lien qui est fait d'amitié et d'affection».

Mise en scène «grotesque»

Pour consolider ce «lien» sentimental, les deux édiles ont toutefois mis en place, au fil des années, une stratégie coûteuse pour choyer les 65 000 habitants de Levallois, au grand dam de l'opposition municipale. En plus d'une sortie offerte au Lido ou en bateau-mouche, les seniors reçoivent tous chaque année des cadeaux de la mairie. Cet été, ils ont été gratifiés d'une gourde thermos et à Noël dernier, d'un colis avec une demi-bouteille de moelleux et du foie gras.

Autre cœur de cible: les familles avec enfants. Des animateurs de la ville sont à disposition pour garder les enfants après l'école jusqu'à 19h. Les places en crèche sont nombreuses et les infrastructures de haut niveau. Piscine municipale avec sauna et jacuzzi, conservatoire de musique haut de gamme... En 2017, la Cour des comptes pointait du doigt «le caractère préoccupant de la situation financière de la collectivité» et «les dérives de la gestion municipale». Avec plus de 350 millions d'euros de dette, Levallois est la ville la plus endettée de France par habitant, selon le site économique Le Journal du Net.

«De la subvention déguisée»

La stratégie dépensière est parfaitement assumée par la municipalité qui a fait construire à tour de bras sur les anciennes friches industrielles pour accueillir sièges sociaux d'entreprises et ménages aisés. La mairie ne lésine pas non plus lorsqu'il s'agit d'organiser des fêtes pour les habitants.

Mais plus que ces dépenses somptuaires, Mme Faure dénonce le clientélisme des Balkany. «Patrick Balkany dit aux habitants, sans moi, point de salut. Combien de fois j'ai entendu en porte-à-porte: le maire m'a donné un logement», rappelle-t-elle. «Il faut venir quémander» pour obtenir une place en crèche ou en HLM. «Ça créé une situation de redevable», affirme-t-elle.Arnaud de Courson dénonce de son côté un «système opaque» et «de la subvention déguisée».

Des «mensonges», rétorque Isabelle Balkany: «Moi, le clientélisme, je l'assume totalement. C'est simplement être disponible, présent et être à l'écoute des gens.» «Là où c'est différent, c'est quand vous êtes à Sarcelles et que vous promettez une mosquée à la communauté musulmane, ça c'est du clientélisme», affirme François-Xavier Weiss.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • shrimp le 22.09.2019 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est honteux que de telles personnes puissent se représenter. Une personne qui vole pour plus de mille euros finit en prison, alors je pense que leur place doit y être aussi. Marre des privilèges des riches

Les derniers commentaires

  • shrimp le 22.09.2019 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est honteux que de telles personnes puissent se représenter. Une personne qui vole pour plus de mille euros finit en prison, alors je pense que leur place doit y être aussi. Marre des privilèges des riches