En Grande-Bretagne

15 juillet 2019 17:48; Act: 15.07.2019 17:59 Print

Le déchiffreur des nazis honoré sur des billets

Le célèbre scientifique anglais, Alan Turing, qui a notamment décrypté la machine Enigma pendant la Seconde Guerre mondiale, va illustrer les billets de 50 livres.

storybild

Alan Turing est considéré comme le père de l'informatique et de l'intelligence artificielle. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Alan Turing a été choisi pour illustrer le verso des futurs billets de 50 livres, a annoncé lundi, le gouverneur de la Banque d'Angleterre. Le célèbre mathématicien anglais a notamment participé au décryptage de messages codés allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il remplacera Matthew Boulton et James Watt, pères de la machine à vapeur qui a donné lieu à la Révolution industrielle et dont les visages figuraient sur les billets de 50 livres jusqu'à présent.

Contributions révolutionnaires

«Alan Turing était un mathématicien hors pair dont le travail a eu un énorme impact sur la façon dont nous vivons aujourd'hui», a souligné, dans le communiqué, Mark Carney, gouverneur de la Banque d'Angleterre, qui a eu le dernier mot concernant le choix de la figure qui ornera les billets de 50 livres, à partir de la fin de l'année 2021.

«En tant que père de l'informatique et de l'intelligence artificielle, aussi bien qu'en tant que héros de guerre, les contributions d'Alan Turing ont été colossales et révolutionnaires», a-t-il ajouté, à l'issue d'un processus initié en 2018, afin de choisir la personnalité scientifique qui serait représentée.

Décryptage d'Enigma

Outre son portrait, le billet de banque sera illustré notamment avec une formule mathématique et une photo d'un des premiers ordinateurs sur lequel M. Turing a travaillé. Né en 1912 à Londres, Alan Turing est connu pour avoir participé au décryptage de la machine Enigma, utilisée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Die «Chiffriermaschine Enigma» servait au chiffrement et au déchiffrement de l'information sous le régime nazi.

Il a également joué «un rôle pivot» dans le développement des premiers ordinateurs, lorsqu'il a travaillé au National Physical Laboratory, puis à l'université de Manchester, a souligné le communiqué publié par la Banque d'Angleterre. Au cours de ses recherches, il s'est questionné sur l'intelligence artificielle et a donné naissance au test de Turing. Celui-ci propose de tester l'intelligence d'une machine en la faisant converser par écrit avec un être humain.

Condamné pour indécence

Homosexuel, il a été condamné en 1952 pour «indécence» après avoir eu des relations avec un homme, puis a subi une castration chimique d'une durée d'un an. Il meurt en 1954, empoisonné au cyanure. L'autopsie a conclu à un suicide.

En 2009, le Premier ministre Gordon Brown a présenté des excuses posthumes du Royaume-Uni pour le traitement réservé à Alan Turing, qui a été gracié à titre posthume par la reine en 2013.

La fondation Peter Tatchell de défense des droits des homosexuels a salué la décision de la Banque d'Angleterre, soulignant qu'Alan Turing était «la première personne LGBT à figurer sur un billet de banque» dans le pays.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Silo le 15.07.2019 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après tout le mal qu'ils lui ont fait ce la moindre des choses.

  • realite le 15.07.2019 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand homme , un héros de guerre ! Il a sauvé des milliers de vie . Il mérite d être honoré ainsi .

Les derniers commentaires

  • Silo le 15.07.2019 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après tout le mal qu'ils lui ont fait ce la moindre des choses.

    • Bobo énervant le 15.07.2019 23:17 Report dénoncer ce commentaire

      Effectivement

  • realite le 15.07.2019 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand homme , un héros de guerre ! Il a sauvé des milliers de vie . Il mérite d être honoré ainsi .