Infrastructures

03 décembre 2021 11:49; Act: 03.12.2021 12:20 Print

Le Laos inaugure sa première ligne de train

Le Laos inaugure vendredi, sa première ligne de chemin de fer, une infrastructure de près de 6 milliards de dollars, financée en grande partie par la Chine.

storybild

Des trains rouges, bleus et blancs rouleront à une vitesse pouvant atteindre 160 km/h sur la ligne.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans le cadre de sa politique des «Nouvelles routes de la soie», la Chine a financé en grande partie la première ligne de chemin de fer du Laos, et qui doit stimuler l'économie en difficulté de ce petit pays enclavé. La voie de 1 035 kilomètres traverse des chaînes de montagnes et des collines luxuriantes pour relier la ville chinoise de Kunming (sud-est) à Vientiane, capitale du Laos.

Une cérémonie bouddhiste a eu lieu jeudi pour bénir le nouveau chemin de fer. Le Premier ministre Phankham Viphavanh a frappé neuf fois sur un gong pour porter chance, selon le Laotian Times. Le président Thongloun Sisoulith devrait avoir des entretiens virtuels avec le président chinois Xi Jinping, vendredi, et tous deux devraient prononcer un discours lors de la cérémonie d'ouverture officielle.

La Chine, qui espère prolonger la voie jusqu'à Singapour en passant par la Thaïlande et la Malaisie, a financé ce projet dans le cadre de sa politique des «Nouvelles routes de la soie» ("Belt and Road"). Elle assure que les 414 kilomètres de tronçon laotien vont permettre au pays, l'un des plus pauvres d'Asie, de dynamiser sa fragile économie en la reliant au gigantesque marché chinois.

Il va «passer d'un pays enclavé à une plaque tournante» régionale, s'est enthousiasmé mercredi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin. Les analystes ont reconnu le potentiel économique de la ligne ferroviaire mais s'inquiètent pour le Laos, qui prend en charge 30% du coût global de l'infrastructure et qui a dû s'endetter à hauteur de 1,06 milliard de dollars pour la financer.

Pour tirer profit du chemin de fer, le gouvernement doit entreprendre des réformes substantielles - notamment améliorer son système de gestion des frontières, selon un rapport de la Banque mondiale. Mais il y a peu de transparence sur la manière dont le Laos financera sa dette, dans un pays où le salaire minimum est d'environ 110 dollars, a déclaré Greg Raymond, professeur à l'Australian National University.

Le pays communiste et ses 7,2 millions d'habitants ne disposaient auparavant que de quatre kilomètres de voies ferrées. Désormais, d'élégants trains rouges, bleus et blancs rouleront à une vitesse pouvant atteindre 160 km/h sur la ligne. Elle a nécessité, sur le seul tronçon laotien, cinq ans de travaux et la construction de 75 tunnels et de 167 ponts.

Le projet a déjà affecté quelque 4 400 agriculteurs et villageois, contraints de céder leurs terres. Nombre d'entre eux ont dû attendre longtemps avant d'être indemnisés ou ont reçu des montants insuffisants, d'après un rapport du Mouvement laotien pour les droits humains.

Très fragile, l'économie du Laos souffre depuis la pandémie: elle a connu une croissance proche de zéro en 2020 et les espoirs de rebond ont été douchés à partir du printemps 2021 par un pic sans précédent de Covid-19. Le chemin de fer pourrait stimuler l'économie du Laos mais le gouvernement doit entreprendre des réformes substantielles - notamment améliorer ses systèmes de gestion des frontières, selon un rapport de la Banque mondiale.

Ce projet pourrait changer la donne sur le plan économique, selon l'économiste en chef de la Bangkok Bank, Burin Adulwattana. «Je ne vois pas cela comme une tentative de la Chine de mettre le Laos en faillite... ce n'est pas une stratégie de cheval de Troie. Je pense qu'il s'agira d'une situation gagnant-gagnant», a-t-il déclaré.

Mais il y a peu de transparence sur la façon dont le Laos financera sa dette, a déclaré Greg Raymond, professeur à l'Australian National University. Un rapport de la Banque mondiale a noté que "le financement du programme d'infrastructure publique existant semble de moins en moins viable».

Le chercheur voit le chemin de fer comme est un important test pour l'économie du pays, essentiellement basée sur l'agriculture de subsistance, qui ne dispose pas d'une grande classe marchande. «La question pour le Laos est de savoir si son économie... son secteur privé est en mesure de tirer parti de ce système de transport», a déclaré M. Raymond.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vettel du Nord le 03.12.2021 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Au Laos cinq ans de travaux et la construction 1024kms, 75 tunnels et de 167 ponts... au Luxembourg sept ans de travaux pour 7kms de TGV, pas de tunnels et 5 ponts. Quelle efficace.

  • Jean-Jacques le 03.12.2021 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau de faire la promotion d'un train qui va couter un bras au pays, si ce n'est plus ;) Avec la Chine, rien n'est moins sûr !

  • L'aventurier le 03.12.2021 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quel dommage que la Chine impérialiste s'installe au Laos. Ce ne sera plus jamais le si beau pays que j'ai visité il y a une dizaine d'années.

Les derniers commentaires

  • lulu le 04.12.2021 23:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on attend toujours du côté du Luxembourg la ligne Pékin Luxembourg

  • Encore-et-toujours-censuré-par-l-essenti le 04.12.2021 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vettel du nord, tu oublies de préciser qu'un ouvrier luxembourgeois est payé l'équivalent de 1000 ouvriers du Laos.

  • Encore-et-toujours-censuré-par-l-essenti le 04.12.2021 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Laos va s'endetter pour de la qualité Made in China avec évidemment un projet que les chinois ont surdimensionné. Dommage pour ce beau pays plutôt pauvre mais d'une culture très riche.

  • 6000 km chine le 04.12.2021 01:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec son infrastructure la Chine garanti aujourd'hui une livraison en moins de 24h de n'importe où a n'importe où dans le périmètre de la Chine. cette ligne de train est un élargissement de son rayon d'action... une vraie locomotive la Chine aujourd'hui... l'écart se creuse de plus en plus...

  • PiPa le 03.12.2021 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le train avait ete onsolete au Bresil aujourd’hui il m y revient comme le tram ici le monde change