Au Pakistan

26 octobre 2020 13:53; Act: 26.10.2020 14:07 Print

Le Pakistan inaugure son premier métro

La première ligne de métro du Pakistan est entrée en service lundi, à Lahore, capitale de l'est d'un pays où les transports publics sont très peu nombreux.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

S'étendant sur 27 kilomètres et dotée de plus de deux douzaines de stations, la «ligne orange», construite par des entreprises chinoises, réduira le temps de trajet dans cette ville éternellement congestionnée. «Ce projet fournira des installations de classe mondiale à la population de Lahore», s'est félicité Usman Buzdar, le chef du gouvernement de la province du Pendjab, dont Lahore est la capitale, dimanche au cours d'une cérémonie inaugurale.

L'ouverture de la ligne intervient avec des années de retards, de controverses et d'interrogations sur la dette massive contractée par le Pakistan pour des projets d'infrastructures financés par la Chine. Le métro, également critiqué pour avoir mis en péril certains sites historiques de la ville, a coûté environ 300 milliards de roupies (1,8 milliard de dollars).

50 milliards de dollars

Les autorités espèrent qu'il permettra de transporter 250 000 personnes quotidiennement et de réduire les embouteillages dans cette ville de plus de 11 millions d'habitants. Une grande partie du Pakistan souffre de la médiocrité des infrastructures de transport public, ce qui rend les trajets quotidiens dans les zones urbaines longs et coûteux pour de nombreux travailleurs pauvres.

Pékin a investi plus de 50 milliards de dollars dans le cadre du Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) qui a permis d'améliorer les infrastructures, l'électricité et les liaisons de transport dans tout le pays. L'«Orange line» a été financée par le CPEC. L'agence de presse chinoise Xinhua a salué l'ouverture de la ligne de métro, la qualifiant de «nouvelle étape pour le pays d'Asie du Sud dans le secteur des transports publics».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Soleil le 27.10.2020 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fin du moyen-âge?

  • Jeanguyguy le 26.10.2020 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est il autorisé aux femmes non accompagnées ?!

Les derniers commentaires

  • Soleil le 27.10.2020 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fin du moyen-âge?

  • Jeanguyguy le 26.10.2020 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est il autorisé aux femmes non accompagnées ?!