En France

19 novembre 2019 07:13; Act: 19.11.2019 09:46 Print

Le pont s'est «effondré en quelques secondes»

Le bilan de l'effondrement du pont en France est de deux morts. Les enquêteurs tentent de comprendre les causes de l'accident.

Sur ce sujet
Une faute?

Le camion était-il trop lourd, le pont fragilisé? Les enquêteurs cherchaient mardi des réponses au lendemain de l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn, près de Toulouse, dans lequel une adolescente de 15 ans et le chauffeur d'un poids lourd ont trouvé la mort.

Dans l'immédiat, «aucune hypothèse ne peut être confirmée» sur les causes et circonstances de l'accident, survenu lundi, peu après 8h, selon le secrétaire d'État à l'Intérieur, Laurent Nuñez, qui s'est rapidement rendu sur place.

Seule certitude: datant de 1931, le pont suspendu qui s'est «effondré brutalement en quelques secondes», avait été contrôlé et «n'avait pas été identifié comme posant des problèmes particuliers», a déclaré la secrétaire d'État à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon, qui l'accompagnait. Son tablier s'est pourtant presque totalement effondré dans le Tarn, profond de plus de 20 m et large de 100 m dans cette zone, précipitant dans l'eau les deux véhicules qui s'y trouvaient: la voiture où prenait place l'adolescente, conduite par sa mère, et le poids lourd.

Le corps de la jeune fille, élève en première dans un lycée privé d'enseignement professionnel des environs, a été rapidement repêché, tandis que sa mère a pu être secourue par des témoins.

Celui du chauffeur n'a été retrouvé que plus tard dans l'après-midi. Il a été repêché dans la nuit, après de longues opérations compliquées par le courant pour l'extraire de la cabine du camion, compactée sous le choc.

Selon le président de la communauté de communes, Jean-Marc Dumoulin, le passage de camions en surpoids n'y était pas exceptionnel, ce qui aurait pu le fragiliser. Alors que l'accident a relancé les inquiétudes sur l'état des ponts en France, le Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) a été chargé par le gouvernement de mener ses propres investigations.

L'ouvrage, rénové en 2003, «n'était pas classé à surveillance renforcée ou en état critique», selon Georges Tempez, du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema).

Cet organisme public en avait réalisé en 2017 une inspection détaillée pour le compte du Conseil départemental. Un dernier contrôle avait aussi été mené en décembre 2018. Mais si un pont non recensé comme dangereux s'effondre, «qu'en est-il des ponts qui sont clairement identifiés comme présentant un risque?», s'est inquiété le sénateur PS, Michel Dagbert.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • GG57 le 19.11.2019 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    tragique pour cette jeune fille qui n'a rien demandé :(

  • Un drame le 19.11.2019 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Le camion était du type "transport exceptionnel" donc pas trop léger...

  • Nestor D. le 19.11.2019 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Et si le camion n'était pas seulement trop lourd, mais aussi conduit par un chauffeur trop occupé à autre chose que de faire attention? Le pont était assez étroit, alors un petit coup de volant à gauche ou à droite et il accroche les haubans. On voit le résultat! R.I.P. pour ces deux (ou plus?) victimes à déplorer.

Les derniers commentaires

  • baboun le 19.11.2019 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le poids lourd et son chargement pesait plus de 44 tonnes, pont limité à 19t panneau très visible à son entrée. très triste pour la jeune fille et condoléances à sa famille.

  • Un drame le 19.11.2019 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Le camion était du type "transport exceptionnel" donc pas trop léger...

  • Slog le 19.11.2019 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste ????

  • Nestor D. le 19.11.2019 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Et si le camion n'était pas seulement trop lourd, mais aussi conduit par un chauffeur trop occupé à autre chose que de faire attention? Le pont était assez étroit, alors un petit coup de volant à gauche ou à droite et il accroche les haubans. On voit le résultat! R.I.P. pour ces deux (ou plus?) victimes à déplorer.

  • GG57 le 19.11.2019 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    tragique pour cette jeune fille qui n'a rien demandé :(