Au Royaume-Uni

23 octobre 2019 19:50; Act: 24.10.2019 15:08 Print

Les 27 membres de l'UE sont pour un report du Brexit

Les pays de l'Union européenne acceptent un nouveau report du Brexit, mais aucune décision n'a encore été prise concernant sa durée exacte.

storybild

Berlin ne s'opposera pas à un nouveau report de la date du Brexit, a annoncé mercredi, le porte-parole de la chancelière Angela Merkel. (photo: AFP/John Thys)

Sur ce sujet
Une faute?

Les 27 de l'Union européenne soutiennent le principe d'un report du Brexit, au-delà du 31 octobre, mais discutent toujours de sa durée, a indiqué mercredi une source européenne, à l'issue d'une réunion des ambassadeurs, à Bruxelles.

«Tous sont tombés d'accord sur le besoin d'un report pour éviter un Brexit sans accord. La durée du report est toujours en discussion», a-t-il ajouté.

Une extension au 31 janvier 2020

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a poursuivi ses discussions, mercredi, avec les chefs d’État et de gouvernement, selon la même source.

Mardi, il a recommandé aux États membres de l'UE d'accepter un troisième report, cette fois jusqu'au 31 janvier, après un vote des députés britanniques qui ont accepté le principe de l'accord tout en rejetant le calendrier imposé par Boris Johnson pour l'adopter.

«L'avis (des ambassadeurs) a été unanime pour estimer qu'une extension est nécessaire pour surmonter l'impasse avec Londres», selon l'un des participants qui a aussi estimé que les diplomates étaient plutôt favorables à «une extension plus longue», c'est à dire au 31 janvier 2020. Aucune autre date n'a été évoquée, selon plusieurs sources européennes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • macario le 23.10.2019 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca en devient ridicule.

  • cedric le 23.10.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sérieux plus de 3 ans que cela dur sans parler de la facture sérieux pffffff

  • Perfide Albion le 23.10.2019 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi discuter du délai à accorder puisqu’ils sont visiblement toujours d’accord pour accorder une autre date butoir au final... Il est temps de mettre un terme à cette mascarade chronophage et coûteuse.

Les derniers commentaires

  • litalo. le 29.10.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d’avis que le UK se fout royalement de nous.... !!! Ils ont voté de sortir... alors bye-bye !!!! Cela a assez duré !!!

  • Sam Lux le 24.10.2019 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceci ne fait que discréditer ENCORE l’Europe

  • Sorciere le 24.10.2019 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi, je ne vais plus voter ????????

  • coco le 24.10.2019 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi ne pas voir avec nous si ont est d'accord ?

  • Hugo le 24.10.2019 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arréter la, il y à des choses plus importantes à régler que ce brexit qui est déjà vraiment riducule!!!! Ils veulent sortir behn ciao alors!!!!