Grande-Bretagne

12 août 2011 08:37; Act: 25.08.2011 11:18 Print

Les émeutes font une cinquième victime

Un sexagénaire est décédé des suites de ses blessures après avoir été blessé, lundi soir, dans la banlieue ouest de Londres.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un homme de 68 ans qui avait été attaqué et grièvement blessé lundi durant les émeutes en Grande-Bretagne est mort des suites de ses blessures, a annoncé la police ce vendredi, portant à cinq le nombre de morts survenus pendant les troubles. Richard Mannington Bowes avait été trouvé inconscient tard lundi soir à Ealing, banlieue de l'ouest de Londres, où des bâtiments avaient été pillés et des voitures incendiées.

L'homme a été déclaré mort à 23h52 (22h52 GMT) jeudi, et une autopsie va être réalisée rapidement, a annoncé la police de Londres, qui a ouvert une enquête pour meurtre. «Cela a été un incident brutal qui a eu pour résultat la mort stupide d'un homme innocent», a déclaré l'inspecteur principal John MacFarlane. La vague d'émeutes qui ont touché Londres et d'autres villes anglaises avait été déclenchée par la mort d'un homme de 29 ans, Mark Dugan, abattu par la police la semaine dernière, lors d'une tentative d'interpellation.

Durant les émeutes, un homme avait été retrouvé grièvement blessé par balle, lundi, dans une voiture à Croydon, dans le sud de Londres. Trois hommes avaient également été écrasés par une voiture, mardi soir, à Birmingham (centre), alors qu'ils protégeaient leur quartier des pillards. Les troubles ont commencé samedi, à Londres, et se sont poursuivis jusqu'à mardi soir. Les nuits de mercredi à jeudi et de jeudi à vendredi ont été calmes.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • xy le 13.08.2011 00:21 Report dénoncer ce commentaire

    peut etre que la france et l onu devraient envoyer des armes plus destructrices aux emeutiers sinon ils vont perdre la revolution

Les derniers commentaires

  • xy le 13.08.2011 00:21 Report dénoncer ce commentaire

    peut etre que la france et l onu devraient envoyer des armes plus destructrices aux emeutiers sinon ils vont perdre la revolution