En Allemagne

06 novembre 2019 14:53; Act: 06.11.2019 14:58 Print

Lufthansa annonce la suppression de 1 300 vols

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé mercredi, la suppression de 1 300 vols, jeudi et vendredi, après avoir échoué à bloquer un appel à la grève.

storybild

Quelque 180 000 passagers seront impactés. (photo: AFP/ina Fassbender)

Sur ce sujet
Une faute?

La compagnie aérienne allemande Lufthansa, a annoncé mercredi, la suppression de 1 300 vols, jeudi et vendredi, après avoir échoué à bloquer devant la justice un appel à la grève du syndicat du personnel de cabine UFO.

Environ 2 300 des 3 000 vols prévus jeudi seront effectués et 2 400 vols vendredi, au lieu des 3 000 prévus, ce qui va affecter au total quelque 180 000 passagers, a précisé la compagnie dans un communiqué.

Refus

Le mouvement de grève doit démarrer mercredi à 23h GMT et durer jusqu'à vendredi 23h GMT. Il concernera «tous les vols» au départ d'aéroports allemands, qu'ils soient domestiques ou internationaux, selon UFO. Le syndicat a décidé d'enclencher ce mouvement social en raison «du refus persistant de Lufthansa de négocier» sur ses revendications, explique-t-il dans un communiqué.

Lufthansa a régulièrement contesté la légitimité du syndicat à représenter les salariés. Son action devant la justice pour empêcher la grève de se tenir a néanmoins été rejetée mercredi, par le tribunal du travail de Francfort. Lufthansa a fait appel dans la foulée de cette décision, a expliqué à l'AFP un porte-parole du groupe qui devrait être fixé sur ce recours dans la soirée.

D'autres options de vol

La compagnie a par ailleurs précisé que ses filiales (Eurowings, Germanwings, Sunexpress, Lufthansa Cityline, SWISS, Edelweiss, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines) n'étaient pas concernées par la grève.

Elle étudie sur quelles lignes ces compagnies aériennes pourraient utiliser des appareils plus gros, afin de pouvoir proposer d'autres options de vol aux passagers touchés par la grève. Lufthansa propose aussi à ses clients de réserver sans délai et gratuitement un vol du groupe Lufthansa, dans les dix prochains jours. Concernant les lignes intérieures allemandes, ils pourront utiliser la Deutsche Bahn, que leur vol soit annulé ou non.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.