En Iran

06 août 2019 11:06; Act: 06.08.2019 11:41 Print

Test psychologique pour les personnes tatouées

Les personnes tatouées devront passer un test psychologique pour obtenir leur permis de conduire, a affirmé mardi, un porte-parole de la police iranienne.

storybild

En Iran, certaines personnes tatouées pourraient se voir refuser l'obtention du permis de conduire.

Sur ce sujet
Une faute?

Mieux vaut ne pas être tatoué pour obtenir son permis de conduite en Iran. Ce mardi, un porte-parole de la police a expliqué à l'agence de presse étatique Irna que «les personnes tatouées devront dorénavant passer un test psychologique, afin d'obtenir leur permis».

Dans la République islamique, les tatouages sont considérés comme «un signe de l'invasion culturelle occidentale», ce qui mettrait en péril les valeurs islamiques. Alors que leur popularité grandit auprès des jeunes, les tatouages sont désormais même élevés au rang de maladie.

En 2016, une célèbre actrice iranienne avait été au centre d'une controverse dans son pays, après la publication de photos montrant un tatouage féministe sur son avant-bras. Depuis, plusieurs footballeurs ont aussi eu des problèmes à cause de leurs tatouages.

(pdf/L'essentiel)