Au Canada

16 septembre 2019 07:37; Act: 16.09.2019 12:47 Print

Trudeau promet de durcir le contrôle des armes

Au lendemain d'une nouvelle fusillade, le Premier ministre canadien a promis d'être plus strict en matière de contrôle des armes à feu si les Libéraux sont réélus aux législatives.

storybild

«Il y a plusieurs autres mesures à mettre en place». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Premier ministre Justin Trudeau, candidat à sa réélection, a répété dimanche qu'il durcirait le contrôle des armes à feu s'il était réélu à la tête du Canada, le 21 octobre. Il s'exprimait au lendemain d'une nouvelle fusillade.

«Nous avons fait beaucoup sur le contrôle des armes à feu au cours de notre mandat, mais nous reconnaissons qu'il y a plusieurs autres mesures à mettre en place et nous allons le faire» si les Libéraux sont réélus lors des législatives, a assuré Justin Trudeau lors d'un déplacement de campagne en Ontario. Le Premier ministre réagissait à une fusillade survenue la veille à Mississauga, une ville située dans la banlieue de Toronto, qui a fait un mort et cinq blessés.

«Rendre nos quartiers plus sûrs»

Il y a un mois, il avait déjà promis de nouvelles mesures de contrôle des armes à feu, lors d'un déplacement à Toronto, métropole du Canada frappée depuis plusieurs mois par une hausse de la violence par armes.

«Nous avons hâte de dévoiler un projet pour continuer à contrôler les armes et à investir pour rendre nos quartiers plus sûrs, et c'est exactement ce que nous ferons» lors d'un éventuel deuxième mandat, avait alors assuré le Premier ministre, après une rencontre avec le maire de Toronto, John Tory.

Plus de 270 fusillades

La capitale économique du pays a connu plus de 270 fusillades depuis le début de l'année, contre environ 250 il y a un an à la même période.

Même si la violence par armes à feu n'atteint pas le niveau du voisin américain, la question devrait s'imposer comme l'un des grands enjeux lors de la campagne électorale, où Justin Trudeau est au coude-à-coude dans les sondages avec le candidat conservateur Andrew Scheer.

Le dernier gouvernement conservateur, sous Stephen Harper, avait fait abolir en 2012 l'obligation pour les Canadiens d'enregistrer leurs carabines et leurs fusils de chasse.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pascal le 16.09.2019 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont passer aux couteaux...

  • Une Canadienne le 16.09.2019 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    Stephen Harper le conservateur avait contribué au chaos car il avait fait abolir en 2012 l'obligation pour les Canadiens d'enregistrer leurs carabines et leurs fusils de chasse alors moi je soutiens toujours Justin Trudeau et les libéraux qui sont le meilleur choix pour notre pays !

  • Le Belge le 16.09.2019 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de problème au Luxembourg, ni en Belgique, on ne donne pas ces armes à n'importe qui et c'est bien ainsi.

Les derniers commentaires

  • Une Canadienne le 16.09.2019 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    Stephen Harper le conservateur avait contribué au chaos car il avait fait abolir en 2012 l'obligation pour les Canadiens d'enregistrer leurs carabines et leurs fusils de chasse alors moi je soutiens toujours Justin Trudeau et les libéraux qui sont le meilleur choix pour notre pays !

  • Pascal le 16.09.2019 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont passer aux couteaux...

  • Le Belge le 16.09.2019 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de problème au Luxembourg, ni en Belgique, on ne donne pas ces armes à n'importe qui et c'est bien ainsi.

    • @Belge le 16.09.2019 13:05 Report dénoncer ce commentaire

      Le problème c'est qu'on en donne aux policiers.