En Italie

10 octobre 2019 21:25; Act: 11.10.2019 10:49 Print

Un avion finit dans les câbles d'un télésiège

Un avion de tourisme avec deux personnes à son bord s'est écrasé dans le nord de l'Italie. Sa chute a été arrêtée par les câbles d'un télésiège.

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons vu la scène depuis l'hélicoptère et nous nous sommes aperçus qu'on n'aurait pas pu descendre avec le treuil. Le risque de faire tomber la carcasse était trop grand. On m'a donc descendu à terre et j'ai grimpé sur un pylône».

Le secouriste qui est intervenu dimanche, à la suite d'un accident d'avion, a témoigné au quotidien La Provincia di Sondrio. Il explique avoir vécu une scène hors du commun. Et pour cause, l'avion de tourisme accidenté avait terminé sa chute sur les câbles d'une remontée mécanique située sur la commune de Teglio, dans le nord de la Lombardie. «Un passager était assis sur l'aile, mais il avait de la peine à rester en équilibre. L'avion oscillait et se trouvait en équilibre précaire. Lui était terrorisé à l'idée de tomber et moi à l'idée qu'il panique».

Le pilote de l'aéronef avait été éjecté au moment de l'impact. Il a été blessé lors de sa chute, mais sa vie n'est pas en danger. Un secouriste qui se trouvait au sol a filmé les moments du sauvetage et a diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux.

(L'essentiel/utes)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gouloum le 11.10.2019 06:01 Report dénoncer ce commentaire

    Hé Beinh .... C'est ce qu'on appelle avoir de la chance dans sa malchance.

  • Shining Pilot le 11.10.2019 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Que faisait cet appareil à cette altitude ? 500 pieds du sol au minimum.

Les derniers commentaires

  • Shining Pilot le 11.10.2019 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Que faisait cet appareil à cette altitude ? 500 pieds du sol au minimum.

  • Gouloum le 11.10.2019 06:01 Report dénoncer ce commentaire

    Hé Beinh .... C'est ce qu'on appelle avoir de la chance dans sa malchance.