Coronavirus

19 mai 2020 10:01; Act: 19.05.2020 10:27 Print

Un laboratoire aurait trouvé un «remède»

Alors que de nombreux laboratoires, dans le monde entier, cherchent sans relâche un vaccin, un laboratoire chinois aurait mis au point un médicament.

storybild

Un médicament en phase de test à la prestigieuse Université de Pékin. (photo: AFP/Nicolas Asfouri)

Sur ce sujet
Une faute?

Une centaine de laboratoires mondiaux rivalisent pour produire un vaccin contre le nouveau coronavirus, mais en Chine des chercheurs affirment avoir déjà mis au point un traitement à même d'arrêter l'épidémie.

Un médicament en phase de test à la prestigieuse Université de Pékin («Beida») permettrait non seulement d'accélérer la guérison des malades, mais aussi d'immuniser temporairement contre le Covid-19.

Tests chez les souris

Lors d'un entretien avec l'AFP, Sunney Xie, directeur du Centre d'innovation avancée en génomique de Beida, explique que le traitement marche chez la souris.

Son laboratoire a prélevé des anticorps auprès de 60 patients guéris de la maladie avant de les injecter chez les rongeurs. «Au bout de cinq jours, leur charge virale avait été divisée par 2 500», assure-t-il. «Cela signifie que ce médicament potentiel a un effet thérapeutique».

«La préparation des essais cliniques est en cours», ajoute le chercheur, précisant qu'ils se dérouleront en Australie et dans d'autres pays. «Ce que nous espérons, c'est que ces anticorps deviennent un médicament spécial qui permettra d'arrêter la pandémie», déclare-t-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • memepasenreve le 19.05.2020 12:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    apres avoir menti sur le virus et contaminer toute la planète maintenant ils ont trouvés un remède faire confiance à la chine même pas en rêve

  • ced le 19.05.2020 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chaque jour il y a soit un vaccin soit un médicament....a quand un vrai remède..

  • JDCJDR le 19.05.2020 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Un laboratoire "aurait" trouvé. L'usage du conditionnel une fois de plus, donc on n'en sait rien. Il "n'aurait" peut-être aussi pas trouvé un remède.

Les derniers commentaires

  • bonsens le 20.05.2020 05:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @angelo51 bien dit!

  • QuelMonde le 19.05.2020 21:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ont répandu le virus et maintenant. Ils nous vendent des masques. Ils nous vendent du gel. Et maintenant ils vont nous vendre le vaccin. Trop fort la Chine, ils ruinent tout le monde et font tourner leur économie en nous vendant des pseudos solutions contre comme dirait Trump "le virus chinois". Le made in china est vraiment partout, on devrait même dire Covid19 Made in China.

  • Jean II le 19.05.2020 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Paulus : Alors d'où sortent tous ces morts ?

    • Paulus le 19.05.2020 21:57 Report dénoncer ce commentaire

      Il suffit de les compter un par un et de les ranger Covid machin. C'est nouveau, ça vient de sortir en 2020.

  • djinn le 19.05.2020 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est redondant à la fin. Toujours on aurait trouvé un remède mais jamais rien de concret. Arrêtez de nous bassiner

  • La nouvelle mondialisation le 19.05.2020 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut être que Bill Gates a le remède depuis longtemps vue qu'il y a 5ans en arrière ils parlait qu'un nouveau virus viendrait s'installer, lui et sa technologie et touts ses laboratoires de recherche etc etc..