États-Unis

02 décembre 2019 22:20; Act: 03.12.2019 10:46 Print

Un pourboire hors du commun chamboule sa vie

Une jeune serveuse marchait cinq heures tous les jours pour se rendre à son travail. Touché par son histoire, un couple de clients lui a offert... une voiture.

Sur ce sujet
Une faute?

À force, elle ne sentait plus les kilomètres défiler sous ses pieds. N'ayant pas les moyens de s'acheter un véhicule et les transports en commun faisant défaut à Galveston (Texas), Adrianna Edwards marchait tous les jours 22 kilomètres pour se rendre à son travail, puis rentrer chez elle. Un périple quotidien de cinq longues heures. «J'ai des factures à payer. Il faut que je mange. Je n'ai pas le choix», raconte la jeune femme à ABC 13.

En prenant son poste de serveuse mardi, deux jours avant Thanksgiving, la jeune femme ne se doutait pas que sa vie était sur le point d'être chamboulée. Le matin, elle s'est occupée d'un couple venu prendre son petit-déjeuner. Touchés par l'histoire d'Adrianna, ces deux inconnus ont quitté l'établissement et filé tout droit chez un concessionnaire. Ils sont revenus au restaurant quelques heures plus tard, avec une voiture blanche qu'ils ont offerte à la jeune serveuse.

«Elle avait les larmes aux yeux, ça m'a rendue heureuse de la voir aussi émue», raconte la bienfaitrice d'Adrianna, qui souhaite rester anonyme. La nouvelle automobiliste n'en revient pas: «J'ai encore l'impression de rêver. Toutes les deux heures, je regarde par ma fenêtre pour vérifier qu'il y ait toujours une voiture là», confie la Texane, qui voit son trajet quotidien passer de cinq heures à une demi-heure. Adrianna le promet: «Quand je verrai quelqu'un dans le besoin, j'aurai plus facilement tendance à lui donner un coup de main et à faire tout ce que je pourrai pour l'aider».

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mondeenperil le 02.12.2019 22:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore un peu d'espoir en ce monde ça fait chaud au coeur

  • hannah le 03.12.2019 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle belle histoire, heureuse de voir que cela arrive aussi ailleurs car moi-même j’ai donné à deux reprises des voitures à des personnes dans le besoin

  • dem11 le 03.12.2019 04:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un vrais comte de fée made in USA bravo ????????

Les derniers commentaires

  • Dood le 03.12.2019 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui commentent qu'elle n'avait qu'à s'acheter un vélo pour faire le trajet n'ont assurément aucune connaissance sur le sujet... Je vous invite à faire des recherches Google pour voir comment sont traités les (rares) cyclistes par les automobilistes, motards, routiers et piétons et à vous renseigner sur l'absence de pistes cyclables...

  • des gens encore normaux le 03.12.2019 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a bien de la vaine. Ici l'histoire aurait été qu'elle se déplaçait en véhicule au travail mais pour sauver le climat et faire plaisir à Greta, elle aurait dû arrêter et aller à pied, avec une trottinette ou à vélo.

  • lea le 03.12.2019 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est des anges ses personnes ,elle le merite il y a encore des bonne personne sur terre que Dieu les bénisse

  • hannah le 03.12.2019 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle belle histoire, heureuse de voir que cela arrive aussi ailleurs car moi-même j’ai donné à deux reprises des voitures à des personnes dans le besoin

  • Soso le 03.12.2019 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout simplement bravo à ce couple Quand je lis ça, ça me redonne un peu d’espoir dans ce monde de fou Merci l’Essentiel de nous faire partager des moments comme ça

    • optimiste le 03.12.2019 08:50 Report dénoncer ce commentaire

      Je plussoie. Pour une fois que ce n'est pas un énième fait divers sordide...