Concert au Luxembourg

18 novembre 2019 09:25; Act: 20.11.2019 17:40 Print

Un vent de Libertines a soufflé sur l’Atelier

LUXEMBOURG – Le groupe de rock britannique a livré un show haut en décibels, dimanche, dans la salle de Luxembourg. Pete Doherty et ses collègues ont partagé leur énergie.

Sur ce sujet
Une faute?

Publiée par The Libertines sur Dimanche 17 novembre 2019

«What became of the likely lads?» (Que sont devenus les petits garçons?), scandait le public, enthousiaste, dimanche soir, au concert des Libertines à l’Atelier, pendant que le groupe interprétait cette chanson emblématique. Les fans du groupe britannique, considéré comme l’un des fers de lance de la scène rock du début des années 2000, se sont effectivement souvent demandés ce que devenait ce groupe à deux têtes (Pete Doherty et Carl Barât), dont la carrière a été largement perturbée par des frasques qui font les choux gras de la presse à sensation.

C’était la première fois que les Libertines faisaient escale au Luxembourg et la salle était pleine à craquer. L’impatience des fans grandissait à mesure que le retard des musiciens augmentait. La délivrance est venue une quarantaine de minutes après l’horaire prévu. Doherty et Barât avaient troqué les vestes rouges d’officiers britanniques qui faisaient jadis leur marque de fabrique, pour de plus classiques tenues, surmontées de bérets. D’entrée, le ton était donné avec un puissant «Heart of the Matter», entonné par Doherty sur un ton d’écorché. Si les albums studios sont enregistrés quasiment comme des lives, les concerts du groupe possèdent un côté brut de décoffrage, avec un son très authentique.

Les vieux titres très applaudis

Les deux chanteurs ont d’abord mis en avant leur dernier album, jouant rapidement «Barbarians», «Fame and Fortune» ou encore le somptueux «Dead for love». «Mesdames et messieurs, Carl Barât», fait mine de présenter Doherty, lorsque son vieil acolyte passe au piano pour «You’re my waterloo». Les deux chanteurs se sont relayés au micro, ou chantaient parfois ensemble de manière fusionnelle, les bouches à quelques centimètres l’une de l’autre. Les deux compères conservent leur complémentarité, la voix grave et rocailleuse de Barât répondant à celle plus lyrique et au teint si particulier de Doherty. Les deux autres musiciens restaient forcément dans l’ombre, même si Gary Powell n’était jamais pris en défaut à la batterie et si le stoïque John Hassall n’était pas manchot avec sa basse, tout en apportant son énergie pour les deuxièmes voix.

Les tubes anciens du groupe n’ont pas été oubliés, comme «Vertigo», «Can’t stand me now» ou le très applaudi «Time for heroes». Seul le rugissant «I get along» a été expédié en quelques notes. Comme un interlude entre des titres très rock’n’roll, la ballade «What Katie did», entonnée avec le public, a hérissé le poil à plus d’un spectateur. Dix-sept ans après la sortie du premier album, les Libertines continuent de surprendre leur public, qui apprécie que l’on parle du groupe pour sa raison d’être, le rock’n’roll.

Luxembourgers

Publiée par The Libertines sur Dimanche 17 novembre 2019

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Angela de Thionville le 18.11.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    très mauvais son ! quel gâchis cela m 'a vraiment contrarié....sinon je les adooooor

  • Michel le 18.11.2019 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Un très bon concert, j'ai trouvé. Même si il était un peu court.

  • Pauly le 18.11.2019 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Très bon choix de salle pour Pete, bien placé pour aller faire les courses.

Les derniers commentaires

  • Pauly le 18.11.2019 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Très bon choix de salle pour Pete, bien placé pour aller faire les courses.

  • Angela de Thionville le 18.11.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    très mauvais son ! quel gâchis cela m 'a vraiment contrarié....sinon je les adooooor

  • Michel le 18.11.2019 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Un très bon concert, j'ai trouvé. Même si il était un peu court.