Bombardements en Syrie

29 juillet 2019 10:46; Act: 29.07.2019 11:34 Print

Une fillette meurt après avoir sauvé sa petite sœur

Le drame de trois fillettes syriennes, au milieu des bombardements à Idleb, a été saisi par une photo qui est rapidement devenue virale.

Sur ce sujet
Une faute?

La photo ne cesse de tourner sur les réseaux sociaux: deux fillettes, prises au piège de leur immeuble effondré après un raid aérien dans le nord-ouest de la Syrie, tiennent à bout de bras leur petite sœur, suspendue à plusieurs mètres du sol.

Sur l'image, Riham, cinq ans, retient Touka, sept mois, par son tee-shirt déchiré, tandis que Dalia, à côté, semble coincée sous un bloc de béton. Plus haut, un homme hurle et se tient le front, impuissant devant le drame. Capturée par le photographe Bachar el-Sheikh, du média local en ligne SY24, cette scène s'est déroulée mercredi à Ariha, ville de la province d'Idleb et cible de bombardements meurtriers du régime de Bachar el-Assad, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

De retour sur place, «les deux fillettes étaient tombées»

Riham est décédée peu après la prise de cette photo, tandis que Touka et Dalia ont été hospitalisées à Idleb. «Touka souffre d'un traumatisme crânien. Elle a été placée en respiration artificielle pendant 24 heures, maintenant elle se trouve en soins intensifs. Son état est stable, si Dieu le veut», a indiqué à l'AFP le docteur Ismaïl.

Dalia, elle, «se trouve dans un état stable», après avoir été opérée, blessée à la poitrine, selon le docteur Mohamed, un médecin du même établissement. Tawfik Kattan faisait partie des secouristes des Casques blancs qui sont intervenus mercredi à Ariha, après le raid aérien. Après avoir évacué une victime, il est retourné aussi vite sur les lieux du drame. Mais, raconte-t-il à l'AFP, «les deux fillettes étaient tombées» entre-temps.

La mère de famille est décédée

La mère de cette famille composée de six sœurs a été tuée dans le bombardement. Outre Riham, une seconde de ses filles, Rowane, trois ans, est décédée vendredi de ses blessures au ventre et à la poitrine. Deux autres sœurs ont été blessées mais ont survécu.

Soutenu par son allié russe, le régime syrien pilonne quasiment tous les jours depuis fin avril la province d'Idleb, ainsi que les zones adjacentes dans les provinces limitrophes d'Alep, de Hama et de Lattaquié. En presque trois mois, les raids aériens ont tué environ 740 civils, dont plus de 180 enfants, selon l'OSDH.

Le nombre d'enfants tués à Idleb, ces quatre dernières semaines, dépasse désormais le bilan recensé sur l'ensemble de l'année 2018, a déploré jeudi l'ONG «Save the Children». Déclenchée en 2011 par la répression par le régime de Bachar el-Assad de manifestations pro-démocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 370 000 morts et déplacé des millions de personnes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • robertnorbert le 29.07.2019 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que chacun se rendre compte du cauchemar que cela représente et arrête de pester contre les gens qui fuient les pays en guerre pour venir en Europe ou partout ailleurs. Quoi de plus logique que de vouloir sauver sa peau et celle de sa famille. Qu’ont fait ces gamins? Ces parents qui ne veulent que vivre paisiblement et en sécurité avec leurs gamins

  • Hank Messaouda le 29.07.2019 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas quoi dire , je suis désolée pour ces milliers d'enfants mort pour rien , depuis le début de la guerre.

  • Maman le 29.07.2019 19:32 Report dénoncer ce commentaire

    Les haineux qui n assument rien. J espère pour vous que vos enfants n auront pas à cela. Et à ceux qui disent que c est mieux Avant, la situation est de votre fautes. Ces images ont les a vues ici. Croire que ça n arrive qu au autre est vraiment stupid.

Les derniers commentaires

  • Maman le 29.07.2019 19:32 Report dénoncer ce commentaire

    Les haineux qui n assument rien. J espère pour vous que vos enfants n auront pas à cela. Et à ceux qui disent que c est mieux Avant, la situation est de votre fautes. Ces images ont les a vues ici. Croire que ça n arrive qu au autre est vraiment stupid.

  • Hank Messaouda le 29.07.2019 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas quoi dire , je suis désolée pour ces milliers d'enfants mort pour rien , depuis le début de la guerre.

  • LX3455 le 29.07.2019 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si seulement tout le monde pourrait vivre normalement ces gens-là n'ont rien demandé à personne ils sont nés dans ce pays et malheureusement ils subissent ce qui se passe. ????

  • Grand Maître le 29.07.2019 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui se passe c'est pour détruire des positions soutenant nos ennemis de toujours ! Les islamistes ! Alors malheureusement à cause deux des innocents continuent de mourir. Tout le monde doit s'y mettre pour sauver des innocents.

    • bobo énervant le 29.07.2019 14:56 Report dénoncer ce commentaire

      Et il n'y a donc aucune autre façon de combattre les islamistes, bombarder aveuglément, ou en ciblant en priorité les hôpitaux et les écoles ? Aucune guerre n'est propre et j'en suis bien conscient mais la Russie et la Syrie me semblent particulièrement indignes . Si les islamistes sont des barbares que dire des agissements de ces deux pays ? Est ce plus civilisé ?

    • @bobo le 29.07.2019 15:24 Report dénoncer ce commentaire

      Si les islamistes arrêtaient de se cacher dans les écoles et les hopitaux, de plus attention à la désinformation de la part de l'OSDH

    • Grand Maître le 29.07.2019 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @bobo énervant, croyez vous que le message que nous leur envoyons est le bon à ces islamistes en acceptant les gens qui fuient et en regardant le massacre ? D'autres agissent et frappent, alors que les Européens aident rapidement Russie et La Syrie plutôt que de ne pas bouger et critiquer. Malheureusement les innocents paient et de la faute de qui????

  • robertnorbert le 29.07.2019 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que chacun se rendre compte du cauchemar que cela représente et arrête de pester contre les gens qui fuient les pays en guerre pour venir en Europe ou partout ailleurs. Quoi de plus logique que de vouloir sauver sa peau et celle de sa famille. Qu’ont fait ces gamins? Ces parents qui ne veulent que vivre paisiblement et en sécurité avec leurs gamins

    • Nimp le 29.07.2019 11:37 Report dénoncer ce commentaire

      On ne peste pas contre ceux qui fuient la guerre mais contre ceux qui viennent alors que leur pays n'est pas en guerre - Différence entre un réfugié et immigrant économique même si les médias veulent tous nous les vendre comme réfugiés

    • @nimp: le 29.07.2019 12:05 Report dénoncer ce commentaire

      Un migrant économique, c'est comme un européen qui part vivre ailleurs car dans son pays, ça ne lui convient pas. Pourquoi certains devraient en avoir le droit et pas les autres sous prétexte qu'ils ne sont pas européens? En outre, il y a de nombreuses personnes qui viennent de pays qui ne sont pas en guerre, en effet, mais dont la vie est en réel danger pour des raisons politiques, d'orientation sexuelle, de croyances...

    • Dolbi le 29.07.2019 12:19 Report dénoncer ce commentaire

      Les gens qui font leur possible pour arriver en Europe, le font pour avoir une meilleur vie. Principalement ils fuient : famine, pauvreté, guerres. Beaucoup estiment que leur conditions de vie sera meilleur en Europe.

    • Pfff le 29.07.2019 14:14 Report dénoncer ce commentaire

      @nimp sans indiscrétion vous vivez ou et vous travailler et vous faites vos courses ou. C est le propre de l homme de chercher à élevé son niveau de vie. C est facile de tenir votre discours dans votre situation...

    • NImp le 29.07.2019 14:57 Report dénoncer ce commentaire

      @pfff C'est également le propre de l'homme de chercher à le maintenir.

    • Pffff le 29.07.2019 19:26 Report dénoncer ce commentaire

      @nimp Donc la loi du plus fort prime. 1milliard d indiens, 1 milliard de chinois, 1 milliard africains 1/2 milliard moyen orient. Europe 0,7 milliards et on ne s entend pas. Plutôt que de maintenir un système sont l avenir est clairement incertain, il serait temps de réfléchir à égaliser tout ça. Réfléchir comme vous le faites n apporte aucune solution. J espère que vous êtes conscient de l avenir qui se présente pour vos enfants.

    • Nimp le 30.07.2019 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      @pffff, je n'ai pas d'enfants, je pense justement au futur de la planète. On est de trop sur celle-ci et un enfant fait polluera de manière incroyable: Je suis un Ginks une famille qui choisit d'avoir un enfant de moins fournit le même niveau de réduction des émissions de Co2 que 684 adolescents qui décident de recycler leurs déchets durant le reste de leur vie.