Moteurs truqués

16 septembre 2019 08:09; Act: 16.09.2019 13:17 Print

Volkswagen règle ses comptes en Australie

Le constructeur allemand va verser 127 millions de dollars australiens aux automobilistes australiens pour régler le scandale des moteurs diesel truqués.

storybild

Les propriétaires d'environ 100 000 voitures australiennes pourront demander des dédommagements à Volkswagen. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Volkswagen a accepté de verser 127 millions de dollars australiens pour régler des procédures judiciaires collectives («class action») d'automobilistes australiens, dans le scandale des moteurs diesel truqués, ont annoncé lundi les avocats des deux camps.

Le géant allemand, qui possède de nombreuses marques comme Audi ou Skoda, avait avoué en 2015 avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel d'un logiciel les faisant apparaître moins polluantes lors des tests en laboratoire qu'en réalité.

«Étape importante»

Les propriétaires d'environ 100 000 voitures australiennes pourront demander des dédommagements à Volkswagen en vertu de cet accord de principe, que le constructeur allemand a accepté sans admettre sa responsabilité. La transaction doit encore être approuvée par le tribunal fédéral.

«C'est une étape importante pour rendre justice et réparation à des milliers d'automobilistes australiens qui disaient avoir été financièrement lésés par l'affaire des émissions diesel», a déclaré Julian Schimmel, du cabinet d'avocats Maurice Blackburn qui a porté une des «class actions».

Plan d'indemnisation

Il est apparu en 2015 que plus de 97 000 véhicules Volkswagen en Australie étaient dotés d'un logiciel faussant le résultat des tests antipollution et dissimulant des émissions dépassant jusqu'à 40 fois les normes autorisées. Le groupe a déclaré qu'il voyait ces accords comme «une étape de plus vers le règlement de la question du diesel».

Volkswagen est aussi l'objet de poursuites lancées par la Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC), le régulateur australien, qui lui reproche des manquements passibles de millions de dollars d'amende.

Aux États-Unis, la justice a approuvé en mai 2017 un plan d'indemnisation pour quelque 600 000 clients du constructeur, portant à plus de 22 milliards de dollars (18 milliards d'euros) le montant dépensé pour satisfaire autorités, clients et concessionnaires mécontents.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Electro-nique le 16.09.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne se perd, ce seront les futurs acheteurs de vehicules electriques VW qui paieront la note !

  • la deux le 16.09.2019 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les moteurs avec trucages sont plus performants et moins polluants que ceux dont le traçage a été enlevé... et oui, les véhicules ont moins de couple et consomment plus.... cherchez l'erreur

  • phil le 16.09.2019 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    et pour les pays de l'union européenne ? rien, merci Merkel.

Les derniers commentaires

  • la deux le 16.09.2019 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les moteurs avec trucages sont plus performants et moins polluants que ceux dont le traçage a été enlevé... et oui, les véhicules ont moins de couple et consomment plus.... cherchez l'erreur

  • phil le 16.09.2019 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    et pour les pays de l'union européenne ? rien, merci Merkel.

  • Electro-nique le 16.09.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne se perd, ce seront les futurs acheteurs de vehicules electriques VW qui paieront la note !

  • David le 16.09.2019 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Et les autres constructeurs??

    • Luxo le 16.09.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

      Pas de problème avec d'autres constructeurs en Australie

  • Patricia le 16.09.2019 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Et nous?

    • Luxo le 16.09.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

      Qui "nous"? J'espère que vous ne voulez pas toucher de l'argent pour si peu!