Commission européenne

16 juillet 2019 19:34; Act: 17.07.2019 11:01 Print

Von der Leyen va remplacer Juncker

Le Parlement européen a décidé, c'est Ursula von der Leyen qui devient présidente de la Commission européenne. Elle succède à Jean-Claude Juncker.

storybild

L'Allemande a été élue de justesse. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Allemande Ursula von der Leyen a été élue mardi de justesse par les eurodéputés présidente de la Commission européenne, devenant la première femme à la tête de l'exécutif européen.

Avec 383 voix, l'actuelle ministre allemande de la Défense, candidate choisie par les États membres, a obtenu légèrement plus que la majorité absolue de 374 voix au Parlement européen, qui lui était nécessaire pour succéder en novembre au Luxembourgeois Jean-Claude Juncker.

Issue incertaine jusqu'à la fin

Dans sa première déclaration après son élection, elle a invité tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive». Elle devait recueillir une majorité absolue de 374 voix, quel que soit le nombre de votes exprimés, pour succéder en novembre au Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, qui appartient à la formation de droite PPE comme elle. En 2014, ce dernier avait obtenu 422 suffrages contre 250.

Jusqu'à une heure avant le début du scrutin, l'issue du vote est restée incertaine, même si en théorie le cumul des voix des trois groupes majoritaires du Parlement et pro-européens, le PPE, les sociaux-démocrates et les libéraux-centristes de Renew Europe, dont font partie les macronistes français, pouvait lui accorder une victoire confortable, avec 444 voix.

Le choix de la ministre de la Défense allemande a en effet crispé nombre d'eurodéputés, car les dirigeants de l'UE avaient fait fi des candidats présentés par le Parlement. Le résultat très serré avec 19 voix de plus que la majorité signifie que nombre de députés pro-européens ont refusé de lui accorder leur soutien malgré les consignes de leurs présidents de groupe.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sorciere le 17.07.2019 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui vous avez raison, nous avons une marionnette pour les lobby..,

  • MarcC le 17.07.2019 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le changement, c’est maintenant. Dans l’espoir que les dirigeants européens soient plus près des citoyens européens.Que l’on arrête le conservatisme des anciens dirigeants européens

  • No comment le 18.07.2019 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Je l'aime bien pour au moins une chose: lors de l'émergence de l'EI en Irak et en Syrie, comme ministre de l'armée allemande, elle a décidé d'armer les Pershmergas kurdes, ce qui a sans doute changé le cours de l'histoire. Elle sait évaluer une situation et prendre les mesures nécessaires, ce qui est indispensable pour son nouveau poste. Elle a aussi refusé d'armer les ukrainiens pour une bonne raison.

Les derniers commentaires

  • No comment le 18.07.2019 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Je l'aime bien pour au moins une chose: lors de l'émergence de l'EI en Irak et en Syrie, comme ministre de l'armée allemande, elle a décidé d'armer les Pershmergas kurdes, ce qui a sans doute changé le cours de l'histoire. Elle sait évaluer une situation et prendre les mesures nécessaires, ce qui est indispensable pour son nouveau poste. Elle a aussi refusé d'armer les ukrainiens pour une bonne raison.

  • Sorciere le 17.07.2019 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui vous avez raison, nous avons une marionnette pour les lobby..,

  • MarcC le 17.07.2019 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le changement, c’est maintenant. Dans l’espoir que les dirigeants européens soient plus près des citoyens européens.Que l’on arrête le conservatisme des anciens dirigeants européens

    • YKyido le 17.07.2019 13:17 Report dénoncer ce commentaire

      Et pourquoi feraient-ils cela ?

  • marie ange le 17.07.2019 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations Madame

  • De Poupes le 17.07.2019 01:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non elle prend ca place car Junker va en retraite.