Après la bagarre

17 août 2012 11:29; Act: 17.08.2012 11:38 Print

Le club réclame 16 millions à Drake et Brown

Les patrons de la boîte de nuit où s’est déroulée la baston entre les entourages des deux musiciens américains les attaquent en justice.

storybild

Le quartier VIP de la boîte, après la bagarre.

  • par e-mail

La société Entertainment Enterprises Ltd., qui gère les nightclubs Greenhouse et WiP, a déposé une plainte contre Drake et Chris Brown suite à l'immense bagarre qui s'était déroulée au WiP le 14 juin.

Elle leur demande 16 millions de dollars de dommages et intérêts pour «négligence grave», «activité dangereuse» et «actes illégaux intentionnels».

«Chaque camp est arrivé avec sa petite armée de gardes du corps et d’amis. Il y avait au moins 15 hommes ultramusclés et/ou entraînés au combat au poing et à l’arme», peut-on lire dans la plainte déposée mercredi.

Le texte précise que les deux parties, chauffées à bloc par leurs meneurs, ont utilisé tout ce qu’elles trouvaient sur place pour en faire des armes mortelles.

Le club, lui, est poursuivi par Tony Parker, blessé au cours de l’échauffourée: le basketteur réclame 20 millions de dollars.