Le «sexe chantant»

17 mai 2012 19:15; Act: 17.05.2012 19:22 Print

Donna Summer, la diva du disco est morte

La légendaire chanteuse américaine est morte aujourd’hui. Elle avait 63 ans.

  • par e-mail

La diva du disco Donna Summer est morte, a annoncé sa famille jeudi. Agé de 63 ans, elle avait dominé les hit parades dans les années 1970 et 80 avec des succès mondiaux comme «Love to Love You Baby», «Last Dance», «On the Radio» ou «Hot Stuff».

Intronisée reine du disco dans les années 1970, Donna Summer avait sorti son dernier album, intitulé «Crayons», en 2008, et avait encore chanté aux côtés de la candidate favorite de l'émission de télé-crochet «American Idol» cette année.

Ses proches ont diffusé le communiqué suivant: «Tôt ce matin, nous avons perdu Donna Summer Sudano, une femme aux talents multiples, le plus grand d'entre eux étant sa foi. Si nous portons le deuil de son décès, nous sommes en paix et célébrons sa vie extraordinaire ainsi que son oeuvre impérissable. Les morts ne peuvent vraiment exprimer à quel point nous apprécions vos prières et votre amour pour notre famille dans ce moment difficile.»

«Je ne savais plus quoi faire»

La star avait remporté cinq grammy awards, notamment pour ces premiers succès. «Après avoir connu un tel succès, je ne savais plus quoi faire. Plus rien n'avait de signification. Je me suis senti désespérée et déprimée.
J'ai commencé à prendre des médicaments», racontait la chanteuse, des années plus tard, à la télévision.

C'est par la prière qu'elle a finalement retrouvé goût à la vie, disait-elle dans cette même interview.

Hommages

L'annonce de sa mort a provoqué un flot de réactions sur Twitter. «Repose en paix Donna Summer!!! Tu as vraiment changé la donne», a écrit la chanteuse Mary J. Blige. «Mes condoléances à la famille et aux proches de Donna Summer. Elle va terriblement nous manquer. Elle était vraiment la reine du disco», écrit la chanteuse La Toya Jackson.

Signe de l'influence de Donna Summer par delà les genres musicaux, en France, le groupe de rap «113» lui a rendu hommage: «Après Whithney Houston, une autre grande légende de la musique vient de nous quitter... Repose en paix Donna Summer», est-il écrit dans le message de @mokobe113, l'un des membres du groupe.

(L'essentiel Online avec Côme Gallet, Paris et AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Superjosy le 17.05.2012 22:07 Report dénoncer ce commentaire

    se meurt

Les derniers commentaires

  • Superjosy le 17.05.2012 22:07 Report dénoncer ce commentaire

    se meurt