MORT DE TONY SCOTT

21 août 2012 12:18; Act: 21.08.2012 12:25 Print

La famille dément la thèse du cancer

Le réalisateur britannique Tony Scott, mort dimanche après avoir sauté d'un pont, souffrait d'un cancer du cerveau «inopérable», selon un média américain. Faux, rétorque son épouse.

  • par e-mail

Le réalisateur Tony Scott, qui s'est suicidé en sautant Vincent Thomas, qui relie San Pedro et Terminal Island à Los Angeles dimanche soir, souffrait d’un cancer du cerveau «inopérable», selon des informations de la chaîne ABC News. Une version que dément sa femme, selon TMZ. Elle assure que Tony Scott n'avait pas de tumeur au cerveau ni aucun autre problème de santé qui aurait pu le pousser à mettre fin à ses jours.

Les enquêteurs ont découvert un mot avec une liste de contacts dans la Toyota Prius noire de Tony Scott, qui était garée sur le pont, selon le Los Angeles Times. Un message de suicide a ensuite été découvert dans son bureau. L’autopsie du corps de Tony Scott devait être effectuée le lundi 20 août dans la journée par le bureau du coroner de Los Angeles. On saura alors avec certitude si le réalisateur était malade ou non.

Un réalisateur à succès

Tony Scott a enjambé la rambarde du pont avant de se jeter de l'édifice, d'une hauteur de 56m. La famille du réalisateur a demandé à ce que les médias respectent leur intimité. Le sexagénaire laisse notamment dans le deuil sa femme Donna et leurs fils jumeaux.

Le réalisateur, originaire de Grande-Bretagne, vivait à Beverly Hills. C'est le frère du réalisateur et producteur Ridley Scott, auquel on doit notamment «Gladiator», «Blade Runner» et «Alien». Il a notamment réalisé «Top Gun», avec Tom Cruise dans le rôle principal, sorti en 1986. Les deux hommes s'étaient retrouvés quatre ans plus tard pour le tournage de «Jours de tonnerre». Premier des frères Scott à rencontrer le succès au box-office, il a ensuite vécu dans l'ombre de son frère, avec lequel il avait créé une société de production.

(L'essentiel Online/AFP/cga)