Bonne résolution

12 décembre 2017 13:20; Act: 12.12.2017 15:02 Print

Adriana Lima ne veut plus poser nue sans raison

La reine de beauté brésilienne ne veut plus être vue comme une femme-objet. Le top model pense ainsi tordre le cou au diktats de la beauté.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Du haut de ses 36 ans, Adriana Lima serait-elle sur la voie de la sagesse? Une chose est sûre, l'Ange de Victoria's Secret a pris une grande décision, qui risque de décevoir ses admirateurs masculins: la Brésilienne ne veut plus se dévêtir sans raison valable. Dimanche, elle s'est expliquée sur Instagram: «J'ai reçu une proposition pour tourner une vidéo sexy qui serait publiée sur les réseaux sociaux. Même si j'ai souvent fait ce genre de vidéo, quelque chose a changé en moi quand une amie m'a confié qu'elle n'aimait pas son physique. Cela m'a fait réfléchir. J'ai réalisé que chaque jour, quand je me réveille, je me dis: "De quoi ai-je l'air?" ou "Est-ce qu'on va me trouver assez belle pour me faire travailler?"», peut-on lire.

C'est à partir de cette prise de conscience qu'Adriana a eu un déclic: elle a en marre de n'être définie que par rapport à son physique avantageux et ne supporte plus ce que la société impose aux femmes. «Nous ne pouvons plus continuer à vivre dans un monde avec autant de valeurs superficielles», dénonce-t-elle. En réalisant que «beaucoup des femmes qui se réveillent chaque matin doivent tout faire pour ressembler à un stéréotype que la société, les médias et la mode ont imposé», Adriana pense que cette situation est «malsaine». Du coup, afin de faire diminuer cette pression sur la gent féminine, le mannequin pense avoir trouvé la solution. «Je ne me déshabillerai plus pour une cause qui n'a pas de sens», annonce-t-elle.

Mais alors Adriana défilera-t-elle encore en dessous sexy pour Victoria's Secret? Ou est-ce une promesse en l'air de la part de l'Ange, qui a confié vouloir prendre sa retraite dans deux ans? En tous cas, la démarche du top a été saluée par ses admiratrices, souvent complexées. «Merci d'avoir pris position. Je t'aime encore plus qu'avant», lui a écrit l'une d'elles. Dans son message, Adriana a ajouté qu'elle prenait aussi cette décision au nom de sa grand-mère, de sa mère et de ses ancêtres qui ont subi la pression que la société leur a imposée. «Je vous soutiendrai. Changeons ce putain de monde», a conclu le mannequin.

I had received a call for the possibility of filming a sexy video of me to be posted and shared in social media. Even though I have done many of this type, something had changed in me, when a friend approached me to share that she was unhappy with her body, then it made me think.... that everyday in my life, I wake up thinking, how do I look? Was I going to be accepted in my job? And in that moment I realized that majority of woman probably wake up every morning trying to fit in a stereotype that society/socialmedia/fashion etc imposed.... i thought that's not a way of living and beyond that.... that's not physically and mentally healthy, so I decided to make that change..... I will not take off my clothes anymore for a empty cause..... #Embraceyouself #natureisbeautiful #naturalissexy #LOVEYOU Une publication partagée par Adriana Lima (@adrianalima) le 9 Déc. 2017 à 10h14 PST

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)