Drame

14 février 2020 08:36; Act: 14.02.2020 09:54 Print

Audrey Lamy perd son bébé juste avant d'accoucher

La comédienne française et sœur d'Alexandra Lamy a annoncé la triste nouvelle, jeudi soir, dans un communiqué. L'actrice devait donner naissance à son enfant en février.

storybild

Audrey Lamy et son compagnon Thomas Sabatier ont accueilli Léo en 2016. (photo: AFP/Kenzo Tribouillard)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un véritable drame que vivent Audrey Lamy et son compagnon. Enceinte une seconde fois, l'actrice s'apprêtait à agrandir sa famille. Il y a quelques jours, la sœur d'Alexandra Lamy a perdu son bébé, qu'elle devait mettre au monde, courant février. Les proches de l'ex-actrice de «Scènes de ménage» ont annoncé la triste nouvelle, jeudi, via un communiqué envoyé à un journaliste de l'AFP.

«La comédienne Audrey Lamy et son compagnon, qui attendaient leur deuxième enfant, ont perdu leur bébé», indique le communiqué. L'actrice de 38 ans demande la plus grande discrétion et ne fera donc aucune déclaration en cette période compliquée. «Très affectée par ce drame, Audrey Lamy ne souhaite pas s’exprimer à ce sujet et demande aux médias de bien vouloir respecter son deuil, sa douleur et celle de sa famille».

Déjà maman d'un petit garçon né en 2016, Audrey Lamy avait dévoilé sa deuxième grossesse lors de la cérémonie des Bold Women Award, en novembre dernier. La comédienne, âgée de 38 ans, avait déclaré sur RTL qu’elle devait accoucher en février 2020. Audrey Lamy partage la vie de Thomas Sabatier, un entrepreneur spécialisé dans le marketing viral et les médias sociaux, depuis plus de dix ans.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lea le 14.02.2020 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre femme courage a cette maman formidable en n imagine même pas da peine qu il repose en paix

  • MPI le 14.02.2020 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage, courage à tous les maman/parents qui se sont déjà trouvés dans cette situation

  • Ant le 14.02.2020 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien triste

Les derniers commentaires

  • Michèle le 15.02.2020 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    C’est la pire des choses qui puisse arriver.Mener à bout sa grossesse et perdre son bébé c’est horrible.Courage aux parents et au petit Léo qui ne va pas trop comprendre ce qui se passe.Courage.

  • Arielle le 15.02.2020 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi un communiqué de presse pour cela ? C'est sa vie privée.

  • moi le 15.02.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui la critiquent au sujet de la discrétion : malheureusement elle est obligée de communiquer la dessus sinon elle aurait été harcelée par les paparazzi!

  • sandy le 15.02.2020 03:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage Audrey!!!c’est vraiment triste

  • ????? le 14.02.2020 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça me fait saigner mon coeur. N'importe si c'est Madame tout le monde ou une célébritée.