Gérard Depardieu

03 février 2021 07:37; Act: 03.02.2021 08:09 Print

«Vous pensez que Poutine, c'est un Hitler?»

Lors d'un entretien avec Claire Chazal, l'acteur Gérard Depardieu n'a pas apprécié qu'on lui reproche sa proximité avec le président russe, Vladimir Poutine.

Sur ce sujet
Une faute?

L'acteur français de 72 ans, Gérard Depardieu, par ailleurs également russe depuis 2013, s'est lâché sur Vladimir Poutine, dans l'émission de France 5, «Passage des Arts». Lors d'un entretien avec Claire Chazal, il n'a pas hésité à dire le fond de sa pensée... en roue libre.

«Chirac était d'ailleurs très aimé de tous mes copains dictateurs, comme le disent ces journalistes à la con», a-t-il tout d'abord amorcé. «D'abord, je n'ai pas rencontré de dictateurs, puisque je les fuis. Je ne les aime pas non plus. C'est très délicat, mais effectivement, je n'ai pas rencontré d'Hitler. Je n'ai pas rencontré de personnes aussi stupides...».

«Vous pensez à Navalny?»

Et Claire Chazal de l'interrompre, «Juste le président russe...» et d'insister «Juste le président russe...». «Ah, parce que vous pensez que c'est un dictateur?», lui demande alors Gérard Depardieu. «Mais vous pensez que c'est un Hitler, il a fait quoi? Des holocaustes?». «Je ne dirais jamais que c'est Hitler, non, non, mais on peut s'interroger sur...», tente-t-elle, alors de compléter. «C'est juste le président russe», poursuit Depardieu.

«On peut s'interroger sur les droits de l'homme en Russie, Gérard Depardieu?», demande alors Claire Chazal. «Parce que vous pensez à Navalny?», répond alors l'acteur franco-russe. «Moi, je ne me mêle jamais de politique, quand je suis dans un pays étranger».

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nunoxun le 03.02.2021 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Poutine? un grand respect. l UE ? je le garde pour moi le commentaire.....

  • viel homme. le 03.02.2021 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du moment qu il n est pas Napoléon tout va bien.

  • luc le 03.02.2021 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non pire

Les derniers commentaires

  • chirac le 14.02.2021 16:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La démocratie c’est pas le fait de voter tous les 5 ans , regarder se qu’il a fait de la Russie depuis la chute de l URSS , on fait pas d omelette sans casser d œuf

  • Bizarre bizarre le 04.02.2021 00:00 Report dénoncer ce commentaire

    Putine avait dit avant les élections américaines que si les démocrates gagnait, il allait avoir des problèmes. Il n'y a pas deux semaines que Biden est à la Maison Blanche et Putine nage littéralement dans les ennuis. Est-ce une coïncidence ? Si vraiment le monde est devenu comme ça, il n'y aura plus d'élections libres et indépendantes nul part.

  • André le 03.02.2021 16:01 Report dénoncer ce commentaire

    Etrange ! Pleins d'articles positifs pour le vaccin Russe dans les médias. C'est la première fois depuis longtemps qu’on parle de ce pays de façon positive. La situation doit être grave.

  • lea le 03.02.2021 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lui au moins n’est payé et n’a peur de personne pour dire ce qu’il pense . Lui au moins n’a pas le cerveau enfumé par les médias. A bon entendeur salut !

  • Monde le 03.02.2021 14:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les réponses de Depardieu sont du niveau d'un enfant.