Pratt et Faris

24 août 2017 17:25; Act: 25.08.2017 11:06 Print

«Il y a encore beaucoup d'amour entre eux»

Chris Pratt et Anna Faris feraient tout pour sauver leur mariage. Les deux acteurs consulteraient même un conseiller conjugal.

storybild

Anna et Chris sont mariés depuis huit ans. (photo: Frazer Harrison)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Coup de théâtre pour les fans de Chris Pratt et d'Anna Faris: le couple qui a annoncé sa séparation le 6 août 2017, après huit ans de mariage, pourrait se rabibocher. Les deux acteurs, parents d'un petit Jack âgé de 4 ans, auraient commencé une thérapie dans le plus grand secret, afin de sauver leur mariage. «C'est la première fois qu'ils ont consulté ensemble un conseiller conjugal. Et ils l'ont fait après leur rupture, révèle une source au magazine Life & Style. Ils se sont engagés à suivre cette thérapie, et tentent de faire baisser au maximum la pression en le faisant loin des projecteurs, mais il y a encore beaucoup d'amour entre eux».

Cependant, tout n'est pas encore gagné. En effet, Anna se sentirait de plus en plus seule depuis que le héros de «Jurassic World» et de la saga «Les gardiens de la galaxie», désormais plus célèbre qu'elle, enchaîne les tournages. L'Américaine de 40 ans aurait reproché à son époux ses trop longues absences, ce qui aurait énervé ce dernier. «Chris est très frustré parce qu'Anna travaille aussi dans le cinéma et elle savait quels engagements cela comportait de se marier avec lui», ajoute l'informateur, qui précise que les deux stars habitent toujours ensemble, avec leur fils.

Reste à savoir si la tentative de réconciliation aboutira. Quelques jours après l'annonce de leur rupture, Anna avait en effet confié son amertume dans un podcast: « La vie est trop courte. Trop courte pour vivre une relation où tout ne va pas bien et où quelqu'un n'est pas là pour nous soutenir ou ne nous apprécie pas à notre juste valeur». La comédienne avait ensuite dit à ses fans qu'il était préférable d'être célibataire plutôt que mal accompagné(e): «N'ayez pas peur de prendre votre indépendance si tout ne se passe pas bien. J'ai un peu fait cette erreur, je pense... Et si je devais vous donner un conseil pour conclure, ce serait de connaître votre valeur et votre indépendance».

(L'essentiel)