Carnet noir

04 septembre 2020 21:23; Act: 04.09.2020 21:29 Print

La chanteuse Annie Cordy est décédée

L'interprète de Tata Yoyo, âgée de 92 ans, s'est éteinte vendredi à son domicile sur la Côte d’Azur.

Une faute?

La chanteuse belge Annie Cordy, interprète de succès populaires comme «Tata Yoyo» et «La bonne du curé», est décédée à l'âge de 92 ans vendredi, près de Cannes, a indiqué sa nièce Michèle Lebon à l'AFP. «Elle a fait un malaise vers 18h00. Les pompiers sont arrivés très vite et ont tout tenté pour la ranimer», a indiqué sa nièce qui vivait avec elle dans une maison sur les hauteurs de Cannes depuis des années.

«Elle avait des problèmes de mémoire, je ne suis pas très surpris, mais profondément triste», a réagi son ami, le chanteur Dave, interrogé sur BFMTV, soulignant combien Annie Cordy incarnait «l’énergie».

Avec son tablier immaculé de «bonne du curé», ses nattes articulées de «Frida Oum Papa» et son truc en plume de «Tata Yoyo», la reine du music-hall français a consacré sa vie à la scène où elle ne voulait donner «Que du bonheur», titre d’un spectacle jazz et swing qu’elle donna au Casino de Paris et à l’Olympia.Léonie Cooreman est née à Laeken, quartier de Bruxelles, le 16 juin 1928. «La France est mon pays et la Belgique ma patrie», disait-elle.

Blonde piquante, elle débute dans des orchestres en chantant des standards américains, avant d’être engagée comme meneuse de revues au «Boeuf sur le Toit» à Bruxelles, puis à Paris au «Lido» en 1950 où elle devient Annie Cordy.

D’opérettes en comédies musicales (»La Route fleurie» avec Georges Guétary et Bourvil, «Visa pour l’amour" avec Luis Mariano, «Hello Dolly"), en passant par le rire, la chanson, le théâtre, le cinéma et les téléfilms, l’infatigable fantaisiste fait preuve d’un perfectionnisme quasi maniaque. Elle enchaîne répétitions, tournées, enregistrement de chansons et plateaux de cinéma, à un rythme impressionnant.

Et l’amuseuse professionnelle était également une excellente actrice. Après avoir débuté avec Sacha Guitry (»Si Versailles m’était conté», 1953), elle a élargi et ému son public par des rôles dramatiques dans «Le Passager de la pluie» de René Clément, «Le Chat» (Pierre Granier-Deferre) ou «La Rupture" (Claude Chabrol).

En 2015, elle sonne tout aussi juste dans son rôle de grand-mère fugueuse dans «Les souvenirs» de Jean-Paul Rouve.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • flores le 05.09.2020 05:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paix à son âme s’était une grande dame elle fait partie de ma jeunesse et des années 1980 .elle était une femme très pétillante et rayonnante et une compatriote belge et une artiste remarquablement souriante et pleine de vie

  • NOstalgique le 05.09.2020 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    Paix à son âme. Une artiste qui incarnait la bonne humeur. Une partie de notre enfance qui part. Désormais il n’y a plus que des souvenirs sous ton grand chapeau.

  • MadameT le 04.09.2020 23:11 Report dénoncer ce commentaire

    Que de bons souvenirs! Talentueuse et simple ! Merci Annie Cordy.

Les derniers commentaires

  • JEPEUXSORTIR? le 05.09.2020 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Un Amour de Grande Dame ! Gardez votre humour, votre joie de vivre là-haut. Je vous aime !

  • malicieuse le 05.09.2020 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La bonne du curé s'en est allé. sincères condoléances à la famille. repose en paix Annie

  • pierrux le 05.09.2020 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle aura marqué sa génération par sa joie de vivre ,son énergie,sa mentalité ,sa simplicité, tout le monde pouvait que l apprécier reposez en paix Madame

  • NialaV le 05.09.2020 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    La joie incarnée

  • coucou le 05.09.2020 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mes condoléances à la famille,une icône qui part. Une femme pleine d’énergie,la joie,les éclats de rire... Paix à son âme.