Émission au Royaume-Uni

17 novembre 2015 12:19; Act: 17.11.2015 14:47 Print

«Elle se fout royalement de nous!»

Les téléspectateurs sont énervés contre Nigella Lawson, une cuisinière qui leur apprend à faire des plats plus que simples.

Voir le diaporama en grand »

Nigella Lawson est une grande cuisinière. Au Royaume-Uni, elle est très connue des Britanniques, notamment grâce à ses émissions culinaires. Sa réputation est toutefois en train d'en prendre un coup. Alors qu'elle présente un nouveau programme sur la cuisine depuis quelques semaines sur la BBC, les téléspectateurs se sont énervés à deux reprises contre la pro des fourneaux.

Au cours du dernier épisode diffusé, Nigella a revisité la salade césar, traditionnellement composée de salade, de parmesan, de poulet grillé, de croûtons, et de sauce. Elle a choisi de préparer un plat avec une feuille de laitue cuite avec quelques anchois, et un œuf au plat posé sur le tout. C'est tout. Une recette plus que simple, et qui n'a pas convaincu les téléspectateurs. Sur Twitter, ils n'y sont pas allés de main morte.

La crise de l'avocat

«Mais qu'est-ce que c'était que ça?», a par exemple écrit un internaute. «Ok, je suis en train de regarder Nigella cuisiner une feuille de laitue et un œuf au plat, est-ce que je deviens fou?», s'est demandé un autre. Ou encore: «Une feuille de laitue cuite, Nigella? UNE FEUILLE DE LAITUE CUITE? Oh, avec un œuf au plat dessus, ça explique tout maintenant».

La colère des téléspectateurs était particulièrement forte étant donné qu'il y a une semaine, Nigella Lawson les avait déjà irrités. Elle avait en effet écrasé un avocat, assaisonné, et étalé sur une tranche de pain grillé. Ils avaient été nombreux à ne pas comprendre en quoi cela était une recette.

«Nigella nous a appris comment étaler de l'avocat sur du pain. Merveilleuse découverte», avait posté un internaute. Une autre a écrit: «Avocat la semaine dernière, un œuf au plat sur une feuille de laitue cette semaine. Sommes-nous tous d'accord sur le fait que Nigella se fout royalement de nous? On passe à autre chose?».

(L'essentiel/mja)