Omar Souleyman

19 novembre 2021 16:14; Act: 19.11.2021 16:34 Print

Le chanteur arrêté pour «propagande terroriste»

Star de l'électro-pop, le chanteur syrien Omar Souleyman est accusé par la Turquie d'entretenir des liens avec les organisations kurdes PKK/YPG.

storybild

Le chanteur Omar Souleyman a été arrêté en Turquie.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chanteur syrien Omar Souleyman, dont la libération avait été annoncée vendredi matin, a été ramené en centre de rétention dans le sud-est de la Turquie, ont rapporté en soirée son avocat et son agent à l'AFP. Selon eux, ce contretemps tient au fait que la confirmation de sa libération, que devait envoyer le ministère de l'Intérieur, n'est pas parvenue aux autorités locales.

Il n'a pas été précisé dans l'immédiat si des charges ont été retenues contre lui. La star de l'électro-pop syrienne, réfugiée en Turquie depuis plusieurs années, a été ramenée en fin de journée dans un centre de rétention pour migrants, au sein du camp de réfugiés de Harran, située à une quinzaine de kilomètres de la frontière syrienne, a précisé l'avocat.

Le chanteur avait été arrêté mercredi par la police dans la préfecture de Sanliurfa, frontalière de la Syrie, pour «propagande terroriste» en raison de liens supposés avec les organisations kurdes PKK/YPG.

Une notoriété internationale

Or, Ankara considère les Unités de protection du peuple (YPG), principale milice kurde en Syrie, comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classé comme «terroriste» par la Turquie, l'Union européenne et les États-Unis.

Le chanteur a acquis une notoriété internationale en combinant musiques traditionnelles syriennes et électronique. Ses tubes, parmi lesquels «Warni Warni», qui totalise près de 100 millions de vues sur YouTube, lui ont ouvert les portes de grands festivals internationaux, dont le très couru South by Southwest (SXSW) au Texas.

Souleyman, qui a débuté sa carrière en chantant dans les mariages en Syrie, apparaît dans ses clips avec un keffieh rouge et blanc et d'épaisses lunettes de soleil noires. Le chanteur à fui son pays après le déclenchement de guerre civile en 2011 pour s'installer en Turquie, où il a notamment ouvert une boulangerie destinée à nourrir les nécessiteux, selon ses fans.

(L'essentiel/AFP)