Famille royale

15 octobre 2018 06:56; Act: 15.10.2018 10:44 Print

Harry et Meghan en visite dans le Pacifique

Les époux, qui se sont mariés en mai, effectuent leur premier long voyage à l'étranger. Arrivés en Australie lundi, ils vont ensuite se rendre dans plusieurs îles voisines.

storybild

Le prince Harry et Meghan passeront 16 jours aux antipodes. (photo: AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le prince Harry et Meghan sont arrivés lundi à Sydney, au début d'un long voyage de 16 jours dans le Pacifique, leur première grande tournée à l'étranger depuis leur mariage en mai. Outre l'Australie, le couple britannique va visiter les Fidji, les Tonga et la Nouvelle-Zélande, membres du Commonwealth. Le duc et la duchesse de Sussex ont fait une arrivée très discrète sous la pluie de ce début de printemps austral, après un week-end occupé par le mariage en grande pompe à Windsor de la princesse Eugenie.

Le couple, qui a effectué le long voyage depuis la Grande-Bretagne à bord d'un vol de la compagnie australienne Qantas, a été aperçu l'air détendu quittant l'aéroport de Sydney. La reine Elizabeth II est toujours officiellement chef de l'État australien, mais une courte majorité des Australiens sont selon les derniers sondages favorables à une rupture des liens avec Londres et à l'avènement d'une république. Le pouvoir de la Couronne britannique sur l'Australie est largement symbolique.

La visite officielle débutera mardi à Sydney, quand Harry et Meghan seront reçus par le gouverneur général Peter Cosgrove, avant de faire la connaissance de deux koalas au zoo de Taronga. Ils assisteront aussi aux Invictus Games, compétition sportive opposant des soldats blessés venus du monde entier, que le prince Harry a contribué à lancer, avant de rencontrer le Premier ministre australien, Scott Morrison. La visite sera suivie de très près par les médias britanniques et australiens qui scruteront les moindre faits et gestes de Meghan, 37 ans, dont l'entrée dans la famille royale britannique y a fait souffler un petit vent de fraîcheur.

(L'essentiel/afp)