JUSTICE AMéRICAINE

13 mai 2012 13:30; Act: 14.05.2012 13:49 Print

Le beau-frère de Jennifer Hudson reconnu coupable

Le beau-frère de l'actrice et chanteuse américaine a été reconnu coupable vendredi à Chicago des meurtres de la mère, du frère et du neveu de la star en octobre 2008.

storybild

William Balfour était marié à la sœur de Jennifer Hudson. (Reuters/Keystone)

  • par e-mail

À sa sortie du tribunal, Jennifer Hudson, visiblement émue lors du verdict, n'a pas souhaité répondre aux journalistes. Le procureur Anita Alvarez a toutefois déclaré que la famille était soulagée et reconnaissante. «C'était un crime brutal, commis de sang froid, une exécution inhumaine de trois personnes, dont un garçon de sept ans qui venait juste de rentrer de l'école. Nous sommes très, très heureux du verdict», a-t-elle dit. «Ce verdict ne peut pas leur ramener leurs êtres chers mais nous espérons qu'il les aide à tourner la page».

L'avocate de la défense a, de son côté, annoncé qu'elle ferait appel de la décision. L'accusé risque au minimum la perpétuité dans cette affaire. L'homme avait plaidé non-coupable du triple meurtre de son beau- fils, Julian King âgé de sept ans, de Darnell Donerson, 57 ans, mère de Jennifer, et de Jason Hudson, 29 ans, frère de la star. Les enquêteurs avaient mis trois jours à retrouver le corps de l'enfant.

Le beau-frère de l'actrice, petit revendeur de drogue occasionnel, vivait séparé de Julia, la sœur de la star, et était accusé d'avoir agi par vengeance parce qu'elle demandait le divorce. L'accusé «était obnubilé par ses obsessions, par sa jalousie», avait déclaré aux jurés l'adjointe du procureur, Jennifer Bagby, durant le procès qui a duré deux semaines. «Il lui a dit et redit: 'si tu me quittes, je te tuerai. Je tuerai d'abord ta famille. Tu seras la dernière à mourir'», avait- elle ajouté.

(L'essentiel Online/ATS)